Fermer
Microsoft

Qu’attendre de Microsoft pour la BUILD du 30 avril 2016 ?

L’annuelle conférence BUILD de Microsoft dédiée aux développeurs débutera dans quelques heures au Moscone Center de San Francisco, et sera diffusée en ligne pour le reste du monde. À noter que je serais dans les locaux de Microsoft France afin de suivre cette conférence et de vous retransmettre en live l’événement !

La BUILD, comme la Google I/O ou l’Intel Developer Forum, est bien plus fonctionnelle qu’une simple conférence de presse. En effet, les firmes y exposent leurs dernières innovations, et fournissent aux développeurs des pistes où l’entreprise veut aller dans l’année.

Si la conférence de cette année n’est probablement pas aussi excitante que la dernière, puisque la BUILD 2015 a eu lieu quelques mois avant la sortie de Windows 10 et Office 2016, il y a néanmoins des choses excitantes à connaitre sur Microsoft, et notamment sur l’évolution de ses projets actuels.

Alors qu’il y a très peu de choses qui soient officiellement connues au sujet de l’événement de cette année, on peut néanmoins faire des suppositions quant à ce qui va être exposé. Après quelques expériences avec différents formats, la société va tenir ses deux traditionnelles keynotes, la première étant principalement sur Windows, et la seconde liée à tous les outils de développement.

Microsoft BUILD 2016

Ce que l’on attend sur Windows

Windows 10 et la plate-forme universelle Windows (Universal Windows Platform) vont très certainement être les sujets phares de la conférence. Les builds Insider Preview de Windows 10 qui été ont livrées depuis la mise à jour du mois de novembre ont montré de nouvelles fonctionnalités. Attendez-vous à ce que la BUILD 2016 les évoque, et annonce une date de lancement pour le grand public. Les différentes sessions prévues durant la conférence indiquent de nouvelles capacités ou des améliorations pour les live tiles, et les notifications.

L’année dernière, la principale nouveauté était les efforts de l’entreprise pour laisser les développeurs porter leurs applications Android et iOS sur Windows, dans le but de réduire l’écart d’applications entre les différentes boutiques. Si une partie de ce plan a déjà été abandonnée, puisque les applications Android ne devraient pas arriver sur Windows 10 Mobile, Microsoft devrait néanmoins se concentrer sur les autres plates-formes qui sont encore prises en charge.

Microsoft BUILD 2016 : Universal Windows Platform

En particulier, nous nous attendons à enfin entendre les plans de l’entreprise pour ouvrir la Xbox One comme une plate-forme d’applications que tout développeur peut cibler. Cela pourrait aller au-delà des écrans du PC, du smartphone et du téléviseur, puisque l’on s’attend à ce que le casque HoloLens de la firme joue un grand rôle à l’avenir. La BUILD 2016 pourrait être le moment tant attendu où des versions réservées aux développeurs du casque HoloLens soient disponibles, de sorte que des démos à gogo sur les nouvelles applications semblent être une certitude.

Microsoft BUILD 2016 : HoloLens

Windows 10 fonctionne également sur divers gadgets qui ne disposent pas d’écran, laissant penser que Microsoft pourrait évoquer sa plate-forme dédiée à l’Internet des Objets (IdO/IoT – Internet of Things).

Et les développeurs dans tout ça ?

La deuxième journée sera davantage centrée sur le développeur, et la star du spectacle devrait concerner Xamarin, une compagnie que Microsoft a acquise en février. Chaque développeur Visual Studio attend une sorte de bundle ou quelque chose qui leur permettra de mettre la main sur Xamarin, et la BUILD 2016 serait le meilleur moment pour une telle annonce.

Microsoft BUILD 2016 : Xamarin

Microsoft devrait également passer un peu de temps à évoquer l’open source et Linux. La société a surpris beaucoup de monde un peu plus tôt dans le mois, lorsqu’elle a annoncé qu’elle allait sortir une version de SQL Server pour Linux, et son obsession pour l’open source, en particulier dans le secteur .NET, a fait lever quelques sourcils. Davantage d’informations sur ces secteurs ne seraient pas une surprise.

Comment la regarder

Vous pourrez suivre le live de la keynote en vous rendant sur le Channel 9 de Microsoft, que j’ai intégré ci-dessous. Vous pouvez également afficher le flux en live sur ​​le site Web de Channel 9. Les sessions qui se dérouleront aux côtés de la keynote ne seront pas diffusées en live, mais seront disponibles 24 heures après qu’elles se sont produites.

Et pour ceux qui ne peuvent pas suivre le live vidéo, comme je l’ai précédemment mentionné, je ne manquerais pas de vous faire vivre toutes les annonces autour de cette BUILD 2016. Rendez-vous à 17 h 30 !

Mots-clé : BuildBuild 2016HoloLensWindows 10Xamarin
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.