Fermer
Google

Google déclare la guerre à AdBlock Plus, oui mais non !

Il semble que Google est prêt à entrer en guerre contre la populaire extension de navigateur AdBlock Plus, au grand dam des utilisateurs du Web qui utilisent ce dernier pour combattre les publicités qui inondent la toile.

Les utilisateurs de Google Chrome pourront maintenant voir la publicité en ligne, même si AdBlock est installé et activé sur leur navigateur Web. Ainsi, les utilisateurs de YouTube peuvent avoir à assister à la longue publicité vidéo de trois minutes qui ne pourront pas ignorer lors de la visualisation de la vidéo.

Beaucoup d’utilisateurs en ligne ont installé Adblock pour éviter ce qu’ils considèrent être des publicités intrusives qui nuisent à l’expérience de navigation. Cependant, pour de nombreux sites Web, la publicité est leur principale source de revenus, et elle leur permet d’offrir du contenu librement aux utilisateurs. Ce décalage a conduit certains sites à inclure un message aux utilisateurs d’AdBlock, en leur demandant s’ils souhaitaient faire un don pour les soutenir financièrement.

Google déclare la guerre à AdBlock Plus

Il s’agirait juste d’un bug sous Chrome 45

Bien que l’agitation ait amplifié ce problème, comme le souligne Antoine en commentaire de cet article, il semblerait que ce ne soit pas une action volontaire de la part de Google. En effet, Nextinpact rapporte que le problème est lié à l’arrivée de Chrome 45. Pour les explications, il s’agirait de l’application YouTube qui serait mal identifiée, impliquant un traitement différent et erroné par les extensions au sein du navigateur.

En attendant que le problème soit corrigé, peut-être avec l’arrivée de Chrome 46 ou avant, il suffit de supprimer l’application YouTube et le tour est joué !

La publicité change…

Dans les nouvelles entourant la publicité en ligne, Google a récemment déclaré aux annonceurs de faire en sorte que leurs publicités basées sur la technologie Flash seront éligibles à une conversion automatique en HTML5 afin qu’elles ne soient pas bloquées. Google fournit également sa propre application DoubleClick Studio pour aider les entreprises à créer facilement des publicités en HTML5. L’abandon de Flash devrait permettre de fournir des temps de chargement plus rapides et une meilleure expérience pour les utilisateurs en ligne.

De même, le géant de la recherche a annoncé la semaine dernière qu’il mettrait à jour son algorithme concernant les publicités mobiles. Google a déclaré que tous les sites Web utilisant de pleines pages de publicité ne seront plus considérés comme des sites mobile-friendly (adaptée aux mobiles), et en tant que tels, ils seraient rétrogradés dans ses résultats de recherche.

Bien que la nouvelle aurait été bonne pour les annonceurs, beaucoup de consommateurs sont allés sur les réseaux sociaux pour exprimer leur frustration face à la manière dont Google a contourné AdBlock Plus.

Mots-clé : Adblock Plus
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.