close
Smartphones

Nexus 5 (2015) et Nexus 6 (2015) : ils pourraient avoir une puce Snapdragon 820

De nombreuses rumeurs ont suggéré que Google était en train de travailler avec LG et Huawei pour produire, pour la première fois depuis le lancement de la gamme, deux smartphones Nexus cette année. Maintenant, il semble qu’à la fois le Nexus 5 (2015) conçu par LG, et le Nexus 6 (2015) de Huawei pourraient être alimentés par le futur processeur de Qualcomm, le Snapdragon 820.

Cette semaine, les scores pour le prochain Nexus 5 (2015) de LG ont été révélés par un benchmark sur AnTuTu, la célèbre plateforme utilisée par les constructeurs, la presse et tous ceux qui veulent étalonner leur smartphone. Et malgré le fait que l’image a pu être truquée, le résultat obtenu surpasse tous les benchmarks que nous avons pu voir sur le marché à ce jour. Cela suggère que le smartphone disposerait d’un brillant nouveau processeur, qui pourrait être 20% plus rapide que la puce Exynos 7420 utilisée dans le Galaxy S6 de Samsung.

Bien qu’il ne soit pas clair si cette nouvelle puce est le Snapdragon 820, cela semble probable surtout depuis que @sevleaks (alias Evan Blass) rapporte que le Nexus 6 de Huawei va utiliser ce processeur.

Nexus 5 (2015) et Nexus 6 (2015) : ils pourraient avoir une puce Snapdragon 820

Des performances de hautes voltiges ?

Selon Blass, le plus grand Nexus aura un écran de 5.7 pouces offrant une résolution de 2 560 x 1 440 pixels, une puce Snapdragon 820, et un capteur d’empreintes digitales. Il est prévu que ce smartphone sera lancé au quatrième trimestre de cette année. Bien que Blass libère une énième rumeur, ce dernier a souvent rapporté de bonnes informations et la plupart des informations qu’il a postées sur son compte Twitter se sont vérifiées.

Plus tôt cette année, nous avons entendu que le Nexus de 5.2 pouces aurait une puce Snapdragon 808, tandis que le nouveau Nexus 6 aurait un processeur Snapdragon 810. Mais le Snapdragon 810 de Qualcomm a connu de nombreux déboires depuis le début d’année, avec des informations pointant vers une grosse lacune : celui-ci dégage beaucoup de chaleur. Et malheureusement, lorsque le processeur est chaud, celui-ci ralentit pour refroidir, ce qui peut rendre un smartphone avec cette puce octa-core plus lent que celui équipé d’un Snapdragon 808, une puce composée de six coeurs, dans certaines situations.

Donc, ce ne serait pas une énorme surprise pour Google et ses partenaires d’attendre que Qualcomm lance à grande échelle sa prochaine puce. De ce que le constructeur de puces a officialisé, le Snapdragon 820 sera un processeur ARMv8, basée sur la nouvelle architecture Kryo de Qualcomm. Ce sera la première puce 64 bits de Qualcomm à opter pour une architecture qui lui est propre.

Tags : Nexus 5Nexus 6Snapdragon 820
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.