Fermer
Objets connectés

Geeksphone arrête de produire des téléphones, et va sur les wearables

Le constructeur espagnol Geeksphone a produit quelques dispositifs intéressants, bien que vus comme des produits de niche, au cours des dernières années. Parmi ces derniers, on peut citer les premiers smartphones à être expédiés avec Firefox OS, ou encore un smartphone multi-OS capable de fonctionner soit sur Android ou l’OS de Mozilla, et un smartphone ultra-sécurisé, développé en partenariat avec Silent Circle, une société spécialisée dans les communications chiffrées.

Mais au bout de 6 ans sur le marché du mobile, Geeksphone vient d’annoncer qu’elle va stopper toute activité liée à la construction d’un smartphone. La société explique qu’elle a “atteint la fin d’un cycle” après la création de six smartphones dans ses six ans d’existence. Si la société a néanmoins annoncé qu’elle va continuer à offrir un soutien technique à tous ses clients existants, elle a affirmé qu’elle ne va plus produire de nouveaux téléphones mobiles.

Mais au lieu de complètement disparaître, la compagnie va se réorienter vers un nouveau secteur : les wearables – entendez par là les objets connectés. Cela peut sembler être un geste étrange de la firme espagnole, puisque le nom de la société a le mot “Phone” en elle. Mais, les fondateurs de Geeksphone ont une solution pour cela : ils ont créé une nouvelle marque nommée geeks!me.

Geeksphone arrête de produire des téléphones

Dites bonjour à geeks!me

Le premier produit de geeks!me sera un bracelet capable d’enregistrer toute votre activité physique, et ainsi suivre votre nombre de pas, la distance parcourue, et la qualité de votre sommeil. Mais, le bracelet sera également capable de recevoir les notifications provenant du smartphone avec lequel il est connecté, et vous réveiller en douceur à l’aide du vibreur et des alarmes réglables.

Il n’y a pas beaucoup de détails sur le traqueur de remise en forme, mais il est dit disposer d’un écran OLED combinant 12 LED, d’un châssis en aluminium, et offrir un support au suivi de votre activité, et même “de votre performance sexuelle”. Suffisant pour se démarquer de la concurrence ?

Dites bonjour à geeks!me

Le marché mobile est une problématique difficile, avec des sociétés comme Samsung et Apple dominants sans pitié ce dernier, et d’autres noms comme Sony, HTC, LG ou encore Motorola qui essaient de se grignoter le restent de la part du gâteau. Cela laisse peu de place pour les constructeurs plus petits, et il semble que Geeksphone a décidé de jeter l’éponge après avoir essayé pendant six ans.

Mots-clé : Geeksphone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.