Fermer
Apps

Carte d’activités des applications Open Source

Open Source Activity Map est une application composite (mashup) de Google Maps créée par RedHat pour contrôler les statistiques sur l’utilisation des technologies Open Source dans le monde entier.

Cette carte se base sur l’indice maison “OS”I (Open Source Index), élaboré à partir d’une étude du Georgia Institute of Technology (Georgia Tech).

Actuellement, elle affiche des données provenant de 75 pays, ainsi que leurs positions dans le classement mondial. Chaque pays se voit attribuer un score en fonction de ses politiques, pratiques, et autres données dans les domaines du gouvernement, de l’Industrie, et de la Communauté open-source et Internet.

Carte d'activité des applications OpenSource

Depuis la carte elle-même, on peut se faire une idée claire des pays qui ont augmenté l’activité dans ces domaines, d’après les couleurs qui sont représentées. Pour obtenir de plus amples informations, il vous suffit de cliquer sur le pays souhaité.

La France est le pays le mieux classé en ce qui concerne l’activité globale du pays Open Source, suivie de l’Espagne et de l’Allemagne. On peut constater que les pays Européens sont en avances par rapport aux deux grands : les Etats-Unis et la Chine.
En revanche, pourtant première en terme d’activité, elle n’est que quinzième en terme de perspectives futures. Avec une moins bonne infrastructure que celle des pays nordiques et une politique moins favorable aux logiciels libres que celle des États-Unis, notre pays envoie trop peu de signes en faveur du développement de ce marché. Le développement de l’Open Source en France reste donc un terrain fragile et n’est pas si propice que cela…

Quelques statistiques très intéressantes, qui vont sûrement vous surprendre ! Mais que pensez-vous de la position de la France ?

Source

Mots-clé : activity mapopen sourceredhat
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.