close
OS

OneDrive n’arrivera pas en tant qu’application sur Windows 10

Grâce à la poussée des dispositifs mobiles et plus particulièrement des tablettes au cours des dernières années, de plus en plus de fonctionnalités du système d’exploitation se sont retrouvées portées en applications autonomes, avec l’espoir que davantage d’utilisateurs puissent en bénéficier sans pour autant être sur un PC.

Cependant, avec Windows 10 Microsoft sembler inverser sa politique dans une certaine mesure. En effet, la firme de Redmond a annoncé que son service de stockage sur le cloud, OneDrive, va être complètement intégré au sein de Windows 10, et n’arrivera pas par une application séparée.

L’annonce est venue d’un ingénieur de Microsoft, Gabriel Aul, qui a mentionné, lorsqu’on lui a posé une question sur Twitter, que OneDrive va être intégré directement dans Windows plutôt que comme une application.

OneDrive n'arrivera pas en tant qu'application sur Windows 10

Alors que certains ont déploré l’idée d’une version intégrée, suggérant que les fonctionnalités récemment ajoutées seraient abandonnées au profit d’une intégration plus étroite, l’intention du géant de la technologie est sans doute d’exposer OneDrive comme un service à davantage de personnes. Il s’agirait d’une tentative similaire à ce que Microsoft a fait avec Internet Explorer.

Par le passé, avoir OneDrive comme une application autonome permettait de facilement ignorer le service. De plus, elle n’était pas réellement incrustée à l’expérience utilisateur de l’OS une fois installée. Enfin, même certains logiciels propres à la firme de Redmond n’ont pas utilisé son potentiel.

Il y a des spéculations sur le fait que OneDrive deviendra une exigence, plutôt qu’une option. Cela provient du fait que les utilisateurs devront se connecter avec un compte Microsoft, qui comprend déjà OneDrive. Si la plateforme est entièrement intégrée, elle ne va sans doute pas demander à l’utilisateur d’être manuellement installée.

Puisque les utilisateurs sous Windows 7 et Windows 8 recevront une mise à jour gratuite vers le nouveau système d’exploitation, Microsoft semble déterminée à compenser le manque de revenus qu’elle va créer par une telle démarche de bienfaisance, en poussant des abonnements à des services comme OneDrive et Office 365. Par défaut, OneDrive offre 15 Go gratuitement aux utilisateurs. En dépassant cette limite, les utilisateurs doivent payer.

Tags : MicrosoftOneDriveWindows 10
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.