Fermer
Développement

Le HTML5 est maintenant en version finale, et prêt pour le prime time

Nous y voilà ! Vous vous souvenez d’un article que j’ai publié le 5 avril 2011 ? Non ? Et bien, pourtant je prédisais que quelque chose allait arriver à la fin de l’année 2014… Près de trois ans après la rédaction de celui-ci, affirmant que la date de sortie définitive d’HTML5 transmise par le W3C se ferait en juillet 2014, le World Wide Web Consortium vient de mentionner que la norme HTML5 est maintenant officiellement recommandée.

Pour tous ceux qui l’ignorent, cette norme HTML5 est en chantier depuis des années, et nombreux de vos sites préférés l’ont d’ores et déjà adoptés. Il y a plus de quatre ans, Steve Jobs avait déclaré la guerre à la technologie Flash, affirmant que le HTML5 aurait un bel avenir. Bien qu’il soit légitime de penser que la norme HTML5 est gravée dans la pierre depuis bien longtemps, étant donné que les développeurs, les éditeurs de navigateurs et la presse en ont parlé pendant des années maintenant, cela n’était pas le cas. En effet, et bien que la norme soit appliquée par beaucoup, la news de l’organisation internationale de normalisation pour le World Wide Web publiée hier, mentionne que, après toutes ces années d’utilisation, HTML5 est enfin prêt pour le prime time.

Quel est l’un des plus grands avantages de l’HTML5 ? Le plus naturel est l’affichage du contenu multimédia sur tous les navigateurs. En effet, par le passé les technologies comme QuickTime ou encore Flash étaient nécessaires pour lire les vidéos sur un site. L’organisation affirme qu’elle a travaillé avec plus de 60 entreprises afin de finaliser la norme, et que plus de 4000 bugs ont été éradiqués au cours du processus.

Le HTML5 est maintenant en version finale, et prêt pour le prime time

En tant qu’utilisateur, vous ne verrez pas les changements. Les chances sont que votre navigateur prend déjà en charge la plupart des fonctionnalités de la norme HTML5, comme l’élément <video> ou encore les graphiques vectoriels – à moins que vous soyez scotchés à une vielle version d’Internet Explorer. Les autres nouvelles fonctionnalités importantes que HTML5 a apportées sur le web au cours des dernières années comprennent l’élément <canvas> pour le rendu de forme en 2D et des images bitmap, support de MathML pour afficher des notations mathématiques dans le navigateur, et des API pour gérer le glisser-déposer ou encore le cache local.

Le W3C a produit la vidéo suivante pour expliquer pourquoi vous devriez vous intéresser à l’HTML5 :

Alors que la recommandation finale pour HTML5 est désormais du passé, le W3C va désormais commencer à travailler sur la correction de bugs, mais surtout, travailler sur HTML 5.1, dont la principale particularité va être l’interopérabilité.

Mots-clé : HTML5w3c
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.