close
Mobile

Le smartphone 64 bits de Samsung pourrait être lancé en septembre

Samsung organise un événement le 3 septembre prochain avant le début de l’IFA 2014 à Berlin, où la société devrait dévoiler le tant attendu smartphone Galaxy Note 4, entre autres choses.

Si les fuites et les résultats de benchmarks mis en ligne s’avèrent être fiables, la prochaine phablette de Samsung aura un écran haute résolution, 3 Go de mémoire vive, et un des premiers processeurs 64 bits de la société. C’est ce qu’on appelle l’Exynos 5433, qui est prévu pour être une puce de huit cœurs, basée sur l’architecture ARMv8.

Pendant ce temps, des notes de CNX-Software ont découvert quelque chose qui se nomme être un processeur Samsung Exynos 7 qui est aussi une puce 64 bits basée sur l’architecture ARMv8. Bien que cela pourrait être le même processeur, il pourrait être quelque chose d’autre.

Le smartphone 64 bits de Samsung pourrait être lancé en septembre

Quoi qu’il en soit, il semble que le Exynos 5433 mettra en vedette quatre coeurs ARM Cortex-A57, couplés avec quatre coeurs de faibles puissances Cortex-A53 dans une conception big.LITTLE. Cela permettra au smartphone de se réguler, et ainsi “choisir” les cœurs qui sont plus appropriés pour accomplir la tâche afin d’équilibrer les performances et l’autonomie du dispositif.

On s’attend également à ce que le processeur présente une puce graphique ARM Mali-T760, et si les benchmarks de AnTuTu sont exacts, la nouvelle puce est presque aussi rapide que le NVIDIA Tegra K1. Alors que la puce de NVIDIA semble avoir l’avantage, tous les smartphones n’utilisent pas encore ce dernier.

Quant à l’Exynos 7, certaines personnes travaillant pour ajouter le support au noyau Linux pour la puce ont affiché divers détails décrivant cette dernière comme un processeur mono-cœur ARM Cortex-A57. Il est peu probable que ce soit une puce avec un coeur, mais il est possible que le code concernant ce dernier soit encore en développement.

Tags : 64-bitsExynos 5433Exynos 7Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.