Fermer
Périphériques

Un clavier autonome HP intégrant le Leap Motion pour 99 dollars

Les gens de Leap Motion ont révélé le weekend passé être sur le point de commencer à vendre un clavier embarquant le système de contrôle de gestuel comme un produit autonome. Jusqu’à présent, ce type de clavier ne pouvait être seulement acquis grâce à l’achat de certains ordinateurs de bureau HP.

Si vous n’en avez jamais entendu parlé, sachez que la technologie Leap Motion est semblable à ce qu’offre la Kinect, permettant ainsi à quiconque d’exécuter une série de fonctions sur leur ordinateur par des gestes de la main en l’air, et offrant donc un moyen de contrôle original pour son ordinateur, mettant ainsi de côté la souris ou le clavier par un petit boîtier reconnaît vos mains.
Malheureusement, et bien que l’idée soit originale et a connu un certain succès lors de son annonce, la technologie n’a pas encore réussi à faire ses preuves. Malgré cela, le petit boîtier est actuellement incrusté avec un ordinateur portable récemment dévoilé, le HP Envy 17, ainsi qu’un dongle autonome à 90 euros.

Clavier HP Leap Motion

La société basée à San Francisco a informé Engadget au salon Computex de Taiwan qu’elle va commencer à commercialiser un clavier spécial avec un Leap Motion intégré, ce mois-ci pour 99 dollars, fournissant aux utilisateurs la possibilité de le brancher à n’importe quel PC fonctionnant sous Windows 7 ou 8.

Puisque Leap Motion continue de superviser l’expansion constante de sa propre boutique d’applications, Airspace, proposant des logiciels compatibles avec sa technologie, la société espère certainement que la commercialisation du clavier comme un produit autonome aidera à booster l’intérêt des consommateurs dans la reconnaissance gestuelle, qui pourrait à son tour pousser davantage de développeurs à jeter de plus près un coup d’oeil à la technologie.

Clavier HP Leap Motion

Comme avec ses autres produits, le clavier spécialement conçu pour le Leap Motion permet aux utilisateurs d’effectuer un certain nombre de fonctionnalités sur leur ordinateur via divers gestes de la main. En étant en mesure de suivre les mouvements des doigts “jusqu’à 1/100ème de millimètre”, un utilisateur peut, par exemple, consulter les photos sur son écran, naviguer sur le Web, dessiner et peindre des tableaux ou encore modéliser des objets en 3D du bout des doigts.

Mots-clé : HPleap motion
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.