close
Google

Google pousse le nouveau Google Maps par défaut à tout le monde

Après moins d’un an à avoir été en version bêta, Google vient aujourd’hui d’annoncer le déploiement du nouveau Google Maps à l’ensemble de ses utilisateurs, et ce en outrepassant l’option par défaut.

Depuis que Google a annoncé la nouvelle version de Maps lors de sa conférence développeur I/O l’année dernière, les utilisateurs ont été en mesure de basculer entre les deux versions. Pourtant, selon les dires de la société, la majorité des utilisateurs est restée sur l’ancienne version.
À partir d’aujourd’hui, Google va lentement basculer tout le monde sur le nouveau Google Maps. Ce déploiement va prendre quelques semaines et les utilisateurs qui n’aiment pas la nouvelle version seront en mesure de revenir à l’ancienne, du moins pour le moment, mais à un certain moment on peut penser que Google va probablement désactiver l’ancienne version de Maps.

La nouvelle version que Google a annoncé l’année dernière était relativement basique à ses débuts, et jusqu’à présent, Google a gardé le passage en option, et ce afin de ne pas trop bousculer les utilisateurs. Il manquait encore un certain nombre d’importantes fonctionnalités, mais Google a également voulu la sortir hâtivement lors de la conférence dédiée aux développeurs, pour voir ce qu’il était nécessaire d’ajuster sur le service et comment les utilisateurs réagiraient face à cette dernière.

Google pousse le nouveau Google Maps par défaut à tout le monde

Maintenant, Google considère que la nouvelle version de Google Maps est sur un pied d’égalité avec la version originale en termes de fonctionnalités et commence à pousser tous les utilisateurs du monde entier sur celle-ci. Malheureusement pour ceux qui ne l’apprécient guère, il va falloir s’y habituer…

Tags : Google MapsUI
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.