Fermer
OS

Étrangement davantage de personnes utilisent Windows 7

C’est sans grande révélation que Windows 8 et Windows 8.1 ont connu une adoption très lente, et que la majorité des utilisateurs sont encore massivement à la fois sur Windows 7 et sur Windows XP.

Cependant, voici quelque chose qui est surprenant : la part de marché de Windows 7 a augmenté le mois dernier, comme le rapporte Computer World.

Selon Net Applications, une société qui produit une série de données de parts de marché, le nombre d’utilisateurs ayant Windows 7 comme système d’exploitation en natif sur leur machine a augmenté, passant de 46.4% à 46,6%, depuis la fin du mois dernier. De plus, Windows XP et sa base d’utilisateurs, même si elle n’a pas grandi, s’est maintenue. Windows XP est aujourd’hui présent sur 31,2% de tous les ordinateurs.

Étrangement davantage de personnes utilisent Windows 7

En plus de cela, de tous les ordinateurs fonctionnant sous Windows, Windows 7 est installé sur 51,3% de l’ensemble de ces machines. Windows XP reste également forte dans ce domaine, représentant 34,4% de toutes les machines exécutant une version de Windows, mais ce nombre a diminué, certes très légèrement, puisqu’il représentait 34,5% de parts de marché le mois dernier.

Cela n’a pas empêché Microsoft d’essayer de convaincre les gens qu’ils devraient abandonner Windows 7 et Windows XP en faveur de Windows 8. En octobre dernier, une news publiée par Microsoft indique que les utilisateurs sous Windows XP et Windows 7 étaient beaucoup plus susceptibles de recevoir des attaques et voir s’introduire des logiciels malveillants sur leur machine, à contrario des utilisateurs sous Windows 8. Pour ce que ça vaut, Microsoft bénénificie d’un peu plus de crédibilité par le fait qu’un nouveau bug zero-day ciblant les utilisateurs sous Windows XP et Windows Server 2003 vient seulement d’être découvert.

Mais, cela pourrait ne pas repousser les consommateurs qui ont probablement été effrayés par l’interface utilisateur de Windows 8, et l’absence de grands noms dans les applications officielles, ou encore l’omission du menu Démarrer, ou une combinaison des trois. Un signe clair que Microsoft a admis avoir fait une erreur en supprimant le menu Démarrer ? Ils l’ont remis sous Windows 8.1, qui a été rendue publique en octobre dernier.

Cependant, ce qui est également clair, c’est que la plupart des utilisateurs de Windows résistent très fortement au passage à Windows 8

Mots-clé : WindowsWindows 7Windows 8
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.