Fermer
Tests

Test du Samsung Galaxy S4 Zoom : un téléphone et un appareil photo décent, mais est-ce suffisant ?

Avec l’arrivée des smartphones phares comme le Nokia Lumia 1020, le Sony Xperia Z1, le HTC One ou encore le LG G2, c’est officiellement l’année du photophone. Alors que le design des smartphones est devenu plus homogène, les constructeurs n’ont pas hésité à lorgner sur les capacités d’imagerie de pointe pour différencier leurs dispositifs.

Les smartphones comme le Galaxy Note, le Galaxy Beam et le Galaxy Mega ont prouvé que Samsung est une entreprise prête à tout, et mettre sortir des dispositifs les plus farfelus les uns que les autres. Parfois, comme dans le cas du Note, le résultat est un succès fulgurant. Dans d’autres cas, comme le déjà obsolète et oublié Galaxy Beam qui disposait d’un picoprojecteur, c’est réellement un flop.

Ce qui nous amène au Galaxy S4 Zoom, prêté généreusement par Pixmania, l’interprétation de Samsung de ce qu’est un téléphone pouvant être comparé à un appareil photo pour les années à venir. Un smartphone à l’avant, une caméra à l’arrière, le Zoom est un des produits les plus intéressants de son événement en juin dernier. Mais après avoir passé quelques semaines avec le smartphone, je ne suis pas certain qu’ils fassent l’unanimité auprès des consommateurs. Vérifiez passé la pause pour apprendre pourquoi, dans notre examen complet du Galaxy S4 Zoom.

Galaxy S4 Zoom : le célèbre “Unboxing”

Note : vous pouvez retrouver l’unboxing complet depuis cette page

Galaxy S4 Zoom : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du Galaxy S4 Zoom :

  • Dimensions : 125.3 x 63.3 x 15.25 mm
  • Poids : 208 g
  • Système d’exploitation : Google Android 4.2.2 (Jelly Bean)
  • Processeur : Double-coeurs cadencé à 1.5 GHz
  • Mémoire : 1.5 Go
  • Stockage : 8 Go d’espace de stockage (avec un slot micro SD)
  • Écran : 4.3 pouces Super AMOLED, résolution de 960 x 540 pixels
  • Caméra : 16 mégapixels avec un zoom optique 10x
  • Caméra frontale : 1.9 mégapixels en 1080p
  • Connectivité : 3G+, WiFi 802,11 a/b/g/n, NFC, Bluetooth 4.0, GPS
  • Batterie : 2330 mAh

Note : Vous pouvez découvrir davantage de photos depuis la galerie Google+

Galaxy S4 Zoom : conception & design

Le Galaxy S4 Zoom est décrit comme étant une “collision frontale” entre le Galaxy S4 Mini et le Galaxy Caméra. À l’avant, c’est le portrait craché du Galaxy S4 Mini de 4,3 pouces, et à l’arrière, il ressemble à un appareil photo point-and-shoot, avec une lentille pas vraiment discrète et une poignée en plastique. En tant que tel, le côté “téléphone” du Zoom a besoin de peu d’introduction, puisqu’il s’agit du déjà vu chez Samsung. Ci-dessous l’écran tactile de 4,3 pouces, où on retrouve un bouton central Home et deux touches capacitives, “Retour” et “Options”.

Vue de face du S4 Zoom

Sur le dessus du Samsung Galaxy S4 Zoom (à gauche sur l’orientation de la caméra) on dispose de la prise jack audio 3,5 mm, d’un microphone secondaire et du IR Blaster.

Vue de dessus du S4 Zoom

À l’arrière du Galaxy S4 Zoom, c’est celle qui nous donne matière à parler. C’est sur cette façade que l’on retrouve l’objectif, qui se compose d’un capteur de 16 mégapixels derrière une lentille d’un Zoom 10X. Autour, une bague peut être tournée pour accéder à un menu contextuel dédié à la caméra – ou, si vous êtes déjà dans l’application appareil photo, elle peut être utilisée pour le zoom avant et arrière. Il faudra vous y faire car malheureusement on ne dispose pas de boutons permettant de faire une même opération.
Afin de protéger l’obturateur et l’objectif alors qu’il ait glissé dans une poche ou un sac, il y a une couche en plastique transparente recouvrant ce dernier – un complément judicieux mais qui pourrait être rayé avec le temps…

Vue de derrière du S4 Zoom

Le positionnement de la poignée et les boutons en évidence sont un choix de conception plutôt bizarre. Pour tenir l’appareil d’une seule main, comme vous le feriez d’un appareil photo normal, vous devez placer votre pouce sur les trois boutons en façade. Pour des raisons évidentes, cela présente des problèmes d’utilisabilité assez importants lorsque vous tenez l’appareil dans une main. De par sa conception, une simple pression sur la touche retour vous fera quitter l’application appareil photo…

Poignet du S4 Zoom

Et je ne peux pas parler de design et d’ergonomie sans mentionner la volumineuse conception du Galaxy S4 Zoom. L’inclusion d’un zoom optique nécessite quelques pièces mobiles supplémentaires, mais cela ne peut pas excuser la taille imposante du mobile. Et l’objectif et la poignée font du Galaxy S4 Zoom sans doute plus un appareil photo point-and-shoot autonome, qu’un smartphone.

Sous la poignet se cache une trappe dans laquelle on glisse une batterie de 2330mAh, et également un port pour une carte micro SIM. Si malheureusement le modèle Galaxy S4 Zoom que j’ai plafonne à une connectivité HSPA+, un modèle 4G LTE a été annoncé en Europe fin août.

Vue de côté gauche du S4 Zoom

Un autre cache en plastique sur le côté de l’appareil permet d’accéder facilement au port micro SD, avec des cartes jusqu’à 64 Go pouvaient être pris en charge. Et c’est une bonne chose, parce que, comme quelques autres téléphones Samsung dont on peut citer, le stockage interne du Zoom est relativement anémique – un peu moins de 6 des 8 gigaoctets de base disponible après l’installation de base. Si 8 Go peut suffire pour la plupart des smartphones de milieu de gamme, on ne peut pas dire que pour un photophone ce soit l’extra… Alors, naturellement, les propriétaires du Zoom voudront investir dans une carte micro SD.
Le bord gauche du dispositif abrite également un trou de fixation pour un trépied, qui est recouvert d’un petit bouchon en plastique lorsqu’il n’est pas utilisé. Et il est vraiment minuscule. Si vous l’utilisez avec un trépied il y a de grandes chances que vous le perdiez.

Vue de dessous du S4 Zoom

Galaxy S4 Zoom : écran

L’écran du S4 Zoom est effectivement identique à celui du Galaxy S4 Mini. La dalle Super AMOLED offre une résolution de 960 x 540 pixels, qui offre des couleurs précises et généralement des niveaux de luminosité décents, même à l’extérieur.

L'écran du S4 Zoom est convenable

Ici le gros point faible est clairement la résolution, surtout lorsque l’on a à faire à un écran d’un appareil photo. L’écran QHD est une infime fraction de la résolution de sortie des 16 mégapixels du téléphone, ce qui ne facilite pas le fait de voir les détails de vos clichés.

Galaxy S4 Zoom : caractéristiques et performances

A l’intérieur du smartphone, on retrouve un processeur double-cœurs, un Exynos 4212 cadencé à 1.5 GHz, couplé à 1,5 Go de mémoire vive, et de 8 Go de mémoire interne. Fort heureusement pour ce genre de dispositif, il intègre un port pour intégrer une carte micro SD, permettant d’augmenter la taille de stockage jusqu’à 64 Go.

Le S4 Zoom intègre une batterie de 2330 mAh, que vous serez en mesure de retirer pour un changement rapide. Comme nous le verrons par la suite, l’autonomie offerte est plutôt bonne.

Toute la connectivité que vous êtes en droit d’attendre d’un tel smartphone, y compris le NFC, le Wi-Fi, une puce GPS et ainsi de suite, et 3G+, sont bien intégrés dans ce dispositif.

Benchmark AnTuTu - 1
Benchmark AnTuTu - 2

Côté benchmark, le dispositif a passé le traditionnel benchmark AnTuTu. Sur ce dernier, le photophone a obtenu le score de 15174 points, le classement bien loin des cadors, même s’il y a rien d’étonnant. Plus puissant que le Galaxy S2, il se retrouve en dessous du One X, du Nexus 4 ou encore du Galaxy S3. Autant dire que pour un smartphone on est très loin des performances optimales.

Comme nous l’avons vu auparavant, cette combinaison fournit assez de puissance de calcul pour exécuter l’interface TouchWiz de Samsung à pleine vitesse, avec absolument aucun lag ou ralentissement.

Galaxy S4 Zoom : expérience logicielle

Le Galaxy S4 Zoom tourne avec la dernière surcouche utilisateur TouchWiz de Samsung sur du Android 4.2.2 Jelly Bean, vous savez déjà tout du smartphone ! En revanche, contrairement à toutes les nouveautés apparues avec le Galaxy S4, la plupart de celles-ci ont été supprimées, offrant une expérience smartphone plus basique, mais toujours honorable – merci Android 4.3.

Par défaut on se croirait sur un smartphone
Vous avez tout l'environnement Android

La bague métallique entourant le capteur du S4 Zoom permet de disposer d’un couple de fonctionnalités logicielles. Dans l’application appareil photo, vous pouvez l’activer pour zoomer et dé-zoomer, ce qui nécessite bien évidemment plus souplesse et d’agilité pour réaliser des clichés de prêt, mais heureusement il y a aussi des contrôles à l’écran. En tournant la bague ailleurs dans l’interface utilisateur et vous disposerez d’un menu contextuel, vous permettant d’accéder aux principaux modes de prise de vue en quelques secondes. De même, en maintenant enfoncée la touche de l’obturateur, cette action va également lancer l’application appareil photo à n’importe quel moment.

La bague du S4 Zoom permet d'accéder à un menu dédié à la photo
Lancer rapidement l'application appareil photo

Malheureusement, on pourra noter l’absence des logiciels spécifiques d’imagerie, mais qui s’avèrent disponibles sur le Samsung Apps. L’éditeur vidéo par exemple va vous permettre de transformer votre téléphone en une puissante plateforme de création de contenu mobile. Il s’agit d’une application idéale pour gérer tout votre contenu vidéo.

Galaxy S4 Zoom : caméra

Donc, c’est là que nous arrivons à ce qui compte vraiment sur un appareil de ce genre, puisque le capteur de 16 mégapixels et un objectif de 24 mm avec zoom optique 10X mis le Galaxy S4 Zoom, le distingue des autres appareils. Le capteur et l’optique du S4 Zoom entrent clairement en compétition avec le Galaxy Caméra commercialisé l’année dernière, à tel point que l’appareil produit des images de qualité similaire – impressionnant par rapport aux normes de smartphones, mais relativement de moins bonne qualité par rapport aux autres caméras point-and-shoot. Sans surprise, il n’est pas possible d’enregistrer des images au format RAW, et les photos peuvent être enregistrées au format JPEG – 12 mégapixels pour une orientation 16:9, de 14 mégapixels à 16 mégapixels pour une orientation 3:2 ou au format 4:3.

Zoom optique 10x

Comme le Galaxy Caméra, qui possède un capteur de 16 mégapixels, le mode “auto” du Galaxy S4 Zoom fait un excellent travail pour capturer des photos décentes dans la plupart des conditions d’éclairage. L’inclusion d’un stabilisateur d’image optique vous si vous bougez, ou tremblez.

Comme on a pu le voir récemment, on va disposer de différents modes de prise de vue intelligentes, dont notamment le mode “macro” qui permet de prendre des photos d’objets ou de textes proches, très adapté aux prises de vue en gros plan sans problème.

Vous allez pouvoir choisir entre le mode intelligent
Et le mode expert permettant de débrayer entièrement le photophone

Le Galaxy S4 Zoom a l’avantage de disposer d’un plus puissant flash au xénon, ce qui fournit un éclairage décent par rapport au flash LED utilisé sur la plupart des smartphones. En mode “expert”, vous pouvez même débrider les fonctionnalités de l’appareil. Ainsi, vous allez avoir la possibilité de peaufiner l’équilibre des couleurs, la netteté, la saturation et d’autres propriétés.

Personnellement j’ai trouvé les performances en faible luminosité plutôt correctes, mais rien d’exceptionnelles, et encore une fois les performances suivent de très près celles du Galaxy Caméra. Même si le flash xénon améliore la qualité en faible luminosité, vous serez toujours limité par les performances du S4 Zoom.

Donc dans l’ensemble, le Galaxy S4 Zoom offre une expérience de caméra plus complète que vous trouverez sur la plupart des smartphones, et ce malgré des problèmes évidents d’ergonomie et de facilité d’utilisation.

Cliché 1
Cliché 2
Cliché 3
Cliché 4

Galaxy S4 Zoom : batterie

L’autonomie d’un tel smartphone est difficile à quantifier, puisque le dispositif joue dans deux catégories : appareil photo et smartphone. Avec une utilisation mixte, la batterie de 2330 mAh du téléphone fourni suffisamment de jus pour s’en servir une journée complète.

Inévitablement, après une heure ou deux d’une séance photos vigoureuse vous pourrez facilement vous retrouver à 75% de charge, bien que si vous arrêtez par la suite vous devriez tout de même tenir toute la journée. Si vous prenez des photos et des vidéos toute la journée jour, et si vous en servez en tant que téléphone, vous aurez avoir besoin de passer par une batterie externe…

Galaxy S4 Zoom : verdict

Après avoir passé une semaine avec le Galaxy S4 Zoom, je ne suis convaincus qu’il représente l’avenir de la photographie sur un smartphone. S’il offre des performances plutôt correctes dans tout ce qu’il fait, ce n’est pas un mauvais téléphone, et ce n’est pas un mauvais appareil photo, mais je suis loin d’être emballé par un tel dispositif.

Mettre un appareil photo sur un téléphone comme celui-ci n’a tout simplement pas l’effet escompté. Ce n’est pas le smartphone révolutionnaire auquel on pourrait s’attendre, mais un téléphone qui veut désespérément être un appareil photo. Si vous deviez acheter et l’utiliser comme un appareil photo point-and-shoot, vous allez tout de même disposer d’une qualité plutôt correcte, mais le prix reste tout de même élevé pour un tel dispositif. En revanche, l’application appareil photo est vraiment d’une excellente qualité par rapport à tous les smartphones.

De la même manière que le Galaxy Mega qui a plus de sens comme une petite tablette qu’un smartphone géant, le Galaxy S4 Zoom est plus convaincant qu’un appareil photo, qu’un smartphone centré sur la photo.

Le Samsung Galaxy S4 Zoom est disponible aujourd’hui pour un prix de 449 euros chez Pixmania. Merci à Pixmania pour ce test pour l’opération “La rentrée High-Tech chez Pixmania”.

La rentrée High-Tech chez Pixmania

Que pensez-vous de ce photophone ?

Code promo

Sachez qu’avec le code promo BLOGNT30PIX vous allez bénéficier de 30€ de réduction sur le S4 Zoom pour les 50 plus rapides. Plutôt cool non ?

Mots-clé : Galaxy S4 ZoomphotophonePixmaniaSamsungsmartphone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.