Fermer
PériphériquesTechnologies

Faire renaître de ses cendres une NES avec un Raspberry Pi

Alors qu’en début de semaine je vous présentais comment un Raspberry Pi pouvait être transformé en une véritable console de jeu portable, aujourd’hui j’ai trouvé un nouveau petit, et pas des moindres, puisque ce dernier va vous permettre de remettre au goût du jour un appareil que vous pourriez bien avoir enfoui au fond de votre placard en attendant des jours meilleurs … Et bien ce moment est peut-être aujourd’hui !

Comme le temps passe inexorablement, les systèmes de jeu vintage comme la NES s’arrêtent inévitablement de fonctionner. En effet, combien sont ceux qui n’ont pas une NES au fond d’un placard, dans le grenier ou encore sous la table de salon afin de donner un effet “retro” à celle-ci et rappeler à vos convives leur plus tendre enfance ? Mais le hic, c’est que généralement la console a été abandonnée bien sûr au profit d’une plus puissante, plus moderne, mais également car généralement votre NES bien ancienne n’est plus apte à fonctionner ! C’est là que l’article intervient.

Faire renaître de ses cendres une NES avec un Raspberry Pi

En effet, après avoir récupéré votre défunte console dans votre grenier, sachez que vous allez pouvoir la ramener d’entre les morts avec un Raspberry Pi ! Un quoi ? Bon là je ne peux plus rien pour vous, le seul remède étant de lire plus souvent le BlogNT 😉 Le Raspberry Pi est un ordinateur, de la taille d’une carte de crédit, qui va vous permettre d’installer différentes variantes du système d’exploitation Linux et des logiciels compatibles. Il est fourni nu (carte mère seule, sans boîtier, alimentation, clavier, souris ni écran) dans l’objectif de diminuer les coûts et de permettre l’utilisation de matériel de récupération.

Le Raspberry Pi permet de faire fonctionner votre NES
Un Raspberry Pi intégré dans la NES

Revenons à notre projet. C’est Igor Kromin qui a partagé ce dernier sur son blog. Étonnamment, vous pouvez contrôler le bouton d’alimentation de la NES, les différentes LED, et même intégrer les manettes originales en utilisant un driver open source et les broches du Raspberry Pi. Vous aurez besoin de faire un peu de soudure pour faire de ce rêve une réalité, mais une fois que vous aurez terminé, vous pourrez jouer à vos jeux rétros NES grâce à un émulateur sur le Pi, et même charger de nouveaux jeux via le port USB accessible depuis la baie de la cartouche ! Quoi demander de plus ?

Si vous êtes simplement intéressé par l’émulation de vieux jeux sur votre Raspberry Pi, évidemment vous n’êtes pas obligé de vous imposer tout ce travail. Mais c’est une façon vraiment cool de préserver le passé et impressionner vos amis…

Donc pour les deux tutoriels, ça se passe ici et !

N’hésitez pas à venir partager vos créations, je pars moi-même dépoussiérer ma NES !

Mots-clé : ConsoleNESRaspberry Pi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.