close
ActualitésRéseaux sociaux

La dernière acquisition de Twitter signifie que le service pourrait aller beaucoup plus vite

Twitter est sur le point de devenir beaucoup plus rapide, à la fois pour les utilisateurs et les développeurs. Twitter qui lorgnait sur Ubalo, une société spécialisée dans l’optimisation de code, semble avoir été plus loin puisque le CEO Jacob Mattingly et le CTO Ian Downes de Ubalo ont annoncé l’acquisition de la forme par Twitter jeudi dernier.

La dernière acquisition de Twitter signifie que le service pourrait aller beaucoup plus vite

La startup a travaillé sur des façons simplifiées d’aider les développeurs à écrire du code pour plusieurs machines sans charge supplémentaire, en utilisant les mêmes outils, les langages et les bibliothèques qu’ils auraient normalement utilisés pour des applications mono-ordinateurs.
Pour ce faire, la firme a créé des “pods” modulaires qui vont permettre d’effectuer des calculs réplicables que vous définissez une fois et qui peuvent fonctionner n’importe où, ainsi que les API et des protocoles de messagerie pour synchroniser les calculs, et des techniques de gestion de données pour accéder, gérer et stocker des gigaoctets.

Alors, comment l’acquisition de Ubalo va vous affecter ? Revenons en arrière et plus précisément en janvier lorsque Twitter a décidé de se tourner vers Amazon Mechanical Turk pour sortir les résultats de recherche en temps réel. Il fallait résoudre le problème de la remontée des résultats de recherche pertinents dans un court laps de temps avec le plus de précision. Pour ce faire, Twitter a opté pour un retour de l’humain ! En effet, la firme va analyser en temps réel les pics de requêtes et à l’aide d’une équipe d’”évaluateurs” humains assurant une rotation 24 heures sur 24 autour du globe, classifier et évaluer les requêtes autour d’une batterie de questions.

Mais pour l’instant, alors que Twitter se perfectionne avec le système de recherche et la découverte, Ubalo est parfaitement à l’ordre du jour. Twitter est sans aucun doute la source par excellence pour les dernières nouvelles sur le Web, une position puissante qui rend envieux Facebook. Et Ubalo a prouvé par le passé qu’il peut accélérer l’analyse et le regroupement de 5 000 tweets en seulement 21,2 secondes. En fait TechCrunch rapporte que Ubalo a réussi à analyser 25 000 tweets en seulement 19 secondes.

Ceci est important parce que Twitter dispose de plus en plus d’utilisateurs, et il y a beaucoup plus de données et beaucoup plus de bruit au sein du réseau qu’il est nécessaire de filtrer. Donc, si le firme de micro-blogging veut être une source fiable d’actualités, Twitter ne doit pas seulement être rapide, mais doit également proposer des résultats extrêmement pertinents aux requêtes de recherche.

En absorbant l’équipe et le savoir de Ubalo, Twitter va forcément s’améliorer dans ce domaine. Mais, Ubalo n’est pas seulement utile pour offrir de meilleures performances pour son moteur de recherche. Avec une équipe qui rejoint celle de Twitter, on peut penser qu’elle peut avoir un rôle majeur dans l’amélioration des efforts de la publicité de Twitter. Si Twitter a lancé un nouveau service de « ciblage par mots clés » le mois dernier, celui-ci permet aux annonceurs de cibler des annonces basées sur des mots clés spécifiques que les utilisateurs ont tweeté. Le problème, est que la diffusion d’annonces sur des mots clés est toujours risquée.

Puisque le traitement du langage naturel est une bête complexe, il est extrêmement difficile de jauger le sentiment de l’utilisateur, comme l’ironie et le sarcasme. Par exemple, si une marque vise le mot-clé “sports”, mais que le twittos utilise le mot de manière sarcastique pour souligner son désintérêt pour le sport, la dernière chose que l’utilisateur voudra probablement voir est un tweet sponsorisé lié au sport. Ubalo et sa technologie de traitement du langage naturel devraient aider Twitter à améliorer sa capacité à comprendre cela.

Tags : IArechercheTwitterUbalo
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.