fermer
IA

Gemini Pro transforme Google Bard en puissant outil de génération d’images

Gemini Pro transforme Google Bard en puissant outil de génération d'images

Google a récemment annoncé une mise à jour majeure pour Bard, l’assistant numérique doté d’une intelligence artificielle, qui bénéficie désormais du modèle Gemini Pro et s’étend à un public international. Avec la prise en charge de plus de 40 langues et accessible dans plus de 230 pays, Bard promet d’apporter une expérience utilisateur enrichie aux quatre coins du globe​​.

Et, Google Bard vient de franchir une étape importante dans ses capacités.

L’intelligence artificielle Bard, qui tire désormais parti de Gemini Pro, a toujours été destinée à intégrer la génération d’images. Contrairement aux attentes, ce n’est pas le modèle plus puissant Gemini Ultra qui est utilisé, mais plutôt Gemini Pro. Google positionne Bard comme un concurrent de taille face à ChatGPT Plus d’OpenAI, qui utilise le modèle GPT-4 et permet également de générer des images grâce à l’intégration de DALL-E 3. Les deux chatbots se sont avérés performants, mais l’absence initiale de fonctionnalités de texte en image chez Bard donnait à ChatGPT Plus un certain avantage.

Désormais, les utilisateurs peuvent profiter de Bard avec Imagen 2 sans frais, contrairement à ChatGPT Plus qui nécessite un abonnement payant​​. Qu’il s’agisse de concepts simples ou de scènes complexes, Google promet que Bard fournit « des résultats photoréalistes de haute qualité ».

En ce qui concerne la sécurité, Google a intégré SynthID, un outil pour incruster des filigranes numériques reconnaissables dans les pixels des images générées. Par exemple, la fonction « À propos de cette image » de la recherche Google permet de savoir si une image a été créée par l’IA de Google. Cette mesure vise à empêcher la génération d’images de personnes nommées et à limiter le contenu violent, offensant ou explicitement sexuel​​.

Imagen 2, annoncé en décembre, se concentre sur des rendus photoréalistes de haute qualité, notamment pour la représentation précise des mains et des visages, tout en évitant les artefacts visuels distrayants. Il alimente les fonctionnalités de texte en image dans Duet AI pour Workspace, SGE, les publicités, et Vertex AI de Google Cloud​​.

ImageFX, un nouvel outil expérimental

Google a également dévoilé ImageFX, un nouvel outil expérimental de texte en image conçu pour stimuler l’expérimentation et la créativité. À partir d’une simple invite textuelle, les utilisateurs peuvent modifier leurs créations avec des « expressive chips ». Tout comme Bard, toutes les photos générées par ImageFX porteront la marque SynthID et respecteront les principes et les garde-fous techniques de Google. ImageFX rejoint les autres outils de création IA de Google tels que TextFX et MusicFX, disponibles pour les tests sur Google Labs, destinés aux utilisateurs anglophones aux États-Unis, au Kenya, en Nouvelle-Zélande et en Australie​​.

Bien que la génération d’images soit actuellement disponible uniquement en anglais, Bard s’ouvre à un large éventail de langues, rendant la technologie plus accessible et répondant ainsi à un besoin global croissant de solutions de chatbot interactives et polyvalentes.

Tags : BardGoogleGoogle BardImagen 2
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.