Fermer
ActualitésWeb

Dans leur quête de remplacer Google Reader, les utilisateurs veulent que Digg ne change rien

Vous savez certainement que Google va fermer Google Reader dans un avenir proche. Vous avez soit vu ou fait partie de l’indignation. Alors que Google va officiellement clôturer son populaire service (mais pas assez populaire apparemment) le 1er juillet prochain, comme on pouvait s’y attendre la firme retire lentement sa présence sur la toile afin de nous aider à alléger la transition.

Et vous savez probablement que Digg travaille au développement d’un remplacement. Quelques heures après que Google ait fait leur annonce qu’il stoppait le produit, Digg a dit dès le début qu’il voulait construire quelque chose qui soit simple et rapide, et qui pourrait servir de solution de remplacement pour Google Reader.

Aujourd’hui, Digg a publié les résultats d’une enquête ils ont envoyé à plus de 17 000 personnes (plus de 8 000 réponses à ce jour), en cherchant à découvrir exactement ce que les gens veulent voir dans le prochain lecteur de flux proposé par Digg.

Et voici le résultat le plus important :

Nuage de mots sur la question : s'il y a une chose que vous pourriez retirer de Google Reader, lequel serait-il ?

Ce que vous avez devant vous est le nuage de mots, traçant les réponses à la question “s’il y a une chose que vous pourriez retirer de Google Reader, lequel serait-il ?”.

Nothing (Rien). Les utilisateurs de Google Reader ne veulent rien de plus. Ils veulent juste Google Reader. Ou, si l’on en croit le deuxième mot le plus populaire “google”, les futurs potentiels utilisateurs veulent tout simplement un lecteur qui fonctionne exactement comme Google Reader – avec ou sans l’aide de Google.

La rétroaction du sondage a également révélé quelques statistiques sur les utilisateurs de flux RSS, comme celles que la plupart souscrivent à un bon nombre de flux (environ 70% sont abonnés à plus de 51 flux) et que 80% vérifient les flux à de multiples reprises par jour. Près de 80% déclarent utiliser Google Reader pour le travail et les loisirs, et plus de 40% ont déclaré que Google Reader est le seul lecteur RSS qu’ils utilisent.

Certains des commentaires a donné une idée de ce qui était le plus important à inclure dans un lecteur de flux RSS. Par exemple, 67% ont dit utiliser les raccourcis clavier dans Google Reader au moins une partie du temps.

Statistiques complètes d'utilisation d'un lecteur de flux RSS

D’un autre côté, il y a la recherche au sein du service : “Ce fut un point intéressant. Tandis que 25% ont déclaré ne jamais utiliser de recherche, un peu plus de la moitié ont mentionné qu’ils le font parfois. La recherche est un investissement énorme en termes de temps de développement et les coûts d’infrastructure. Nous ne savons pas encore si nous aurons l’infrastructure nécessaire et le temps pour le lancement initial de la version bêta, mais ce point est noté dans la roadmap”, explique Digg.

Comme vous pouvez le voir, il y a certainement beaucoup à faire pour rendre un “Google Reader like” aux utilisateurs, et je ne serais pas étonné de voir une multitude de flux émerger avant le 1er juillet. Sans nul doute qu’en ce moment de nombreuses startups mobilisent leurs ingénieurs pour acquérir un marché qui au début de l’été sera extrêmement nombreux et surtout impatient de trouver quelque chose.

Que ce soit ou non Digg un remplaçant sera trouvé. Pensons positif…

Mots-clé : Diggenquêtegoogle readerReaderrss
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.