fermer
Google

Votre compte Gmail risque-t-il d’être supprimé ?

Votre compte Gmail risque-t-il d'être supprimé ?

En mai dernier, Google a annoncé sur son blog officiel la mise à jour de ses règles relatives aux comptes inactifs. Plusieurs modifications ont été apportées afin de prévenir les menaces pour la sécurité, « telles que le spam, les escroqueries par hameçonnage et le détournement de compte », mais l’un des changements les plus importants est que les comptes inactifs depuis plus de deux ans seront entièrement supprimés.

Google a mis en œuvre le reste de la politique en mai, lorsque l’annonce a été faite pour la première fois, mais il a déclaré que « bien que la politique prenne effet aujourd’hui, elle n’aura pas d’impact immédiat sur les utilisateurs ayant un compte inactif — nous commencerons à supprimer les comptes au plus tôt en décembre 2023 ».

Cette date pouvait sembler lointaine il y a 6 mois, mais elle approche à grands pas, et de nombreux utilisateurs se demandent peut-être si l’un de leurs comptes risque d’être supprimé. Heureusement, Google a fait preuve d’une grande transparence quant à ses projets de suppression de ces comptes, et il existe des directives très claires sur la manière dont l’entreprise compte procéder.

Les utilisateurs peuvent ainsi facilement déterminer si leur compte risque d’être supprimé.

En apprenant que Google supprime d’anciens comptes, on peut se demander si les anciens e-mails de l’université ou du travail disparaîtront dès le 1er décembre, mais il semble que cela ne se produira pas aussi rapidement. L’annonce faite par Google précise que ces comptes ne seront pas tous supprimés en même temps, mais qu’ils le seront progressivement. Google commencera par les comptes qui ont été créés, mais qui n’ont jamais été utilisés, puis se dirigera vers ceux qui ont été davantage utilisés avant d’être supprimés.

Google supprimera lentement les comptes

Google a également annoncé son intention d’envoyer plusieurs notifications par e-mail aux utilisateurs dont les comptes sont inactifs dans les mois précédant leur suppression. Ces messages seront envoyés à l’adresse électronique du compte associé et à l’adresse de récupération. Cela devrait vous laisser suffisamment de temps pour vous reconnecter à votre compte si vous souhaitez éviter qu’il ne soit supprimé. Vous n’aurez peut-être même pas besoin de réinitialiser ce vieux mot de passe oublié depuis longtemps, car Google utilise désormais des clés d’accès par défaut. Une fois connecté, il vous suffit de lire ou d’envoyer un e-mail pour que votre compte soit à nouveau considéré comme actif. Même des tâches simples, comme regarder une vidéo sur YouTube ou effectuer une recherche sur Google tout en étant connecté à votre compte, le feront disparaître de la liste des comptes à supprimer.

Bien entendu, si vous n’avez plus besoin d’un compte Gmail vieux de deux ans, vous pouvez toujours le supprimer vous-même ou attendre que Google le fasse pour vous.

Tags : GmailGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.