fermer
Mobile

Samsung est prêt à produire en masse des puces DRAM LPDDR5T en 2024

Samsung est prêt à produire en masse des puces DRAM LPDDR5T en 2024

Samsung est apparemment prête à produire en masse des puces DRAM LPDDR5T. Vous avez peut-être entendu parler de la DRAM LPDDR5T si vous suivez l’actualité de Vivo et de son smartphone Android doté d’un capteur photo de 1 pouce, le Vivo X100 Pro. C’est elle qui embarque la DRAM LPDDR5T super rapide mentionnée plus haut, qui offre des vitesses de lecture environ 12 à 13 % plus rapides que la précédente, la populaire LPDDR5X.

D’une manière générale, Samsung est le leader de l’industrie dans le segment des puces DRAM.

En effet, elle est généralement la première à introduire des produits basés sur de nouvelles normes DRAM, comme le rapporte SamMobile. Toutefois, elle a été prise au dépourvu en début d’année lorsque Micron et SK Hynix ont annoncé leurs puces DRAM LPDDR5T, suite à l’annonce du processeur Snapdragon 8 Gen 3.

Le rapport indique que Samsung est prête à produire en masse de grandes quantités de puces DRAM LPDDR5T en 2024. Cette information a été communiquée aux investisseurs lors du forum des investisseurs du géant de la technologie qui s’est tenu récemment à Hong Kong.

Lors de cette réunion, le vice-président de Samsung Electronics, Ha-Ryong Yoon, a expliqué les projets et les idées de l’entreprise pour l’avenir. Lorsqu’un investisseur a demandé quelles étaient les technologies sur lesquelles Samsung travaillait pour l’avenir, les dirigeants ont révélé des informations sur la DRAM LPDDR5T.

Si Samsung est la plus grande entreprise de DRAM au monde, SK Hynix est la société qui a fait le plus parler d’elle au cours de l’année écoulée. Elle a préventivement lancé la production de masse de DRAM LPDDR5T, que certains fabricants chinois de smartphones ont décidé d’utiliser dans leurs nouveaux smartphones phares, comme Vivo l’a fait avec son flagship Vivo X100 Pro.

Tags : DRAMLPDDR5TSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.