fermer
Navigateurs Web

Amazon pourrait travailler sur un navigateur Web alimenté par l’IA pour concurrencer Chrome

Amazon pourrait travailler sur un navigateur Web alimenté par l'IA pour concurrencer Chrome

Amazon pourrait chercher à perturber le marché des navigateurs Web avec un produit doté d’une intelligence artificielle, ce qui pourrait constituer une menace majeure pour les acteurs établis.

Amazon a récemment envoyé une enquête aux utilisateurs pour leur demander ce qu’ils apprécient dans un navigateur Web. Nicholas De Leon, de Consumer Reports, a tweeté à propos de cette enquête :

Gizmodo a mis la main sur une copie de l’enquête, et les questions portent notamment sur les fonctionnalités que les gens apprécient et celles qui les convaincraient d’essayer un nouveau navigateur Web. L’intégration de l’IA est l’une des fonctionnalités choisies. Bien que cela n’indique certainement pas qu’un lancement de produit est imminent, cela confirme assez bien qu’une telle démarche est envisagée.

Dans l’enquête, Amazon indique clairement qu’en y répondant, les utilisateurs contribueraient à des innovations susceptibles d’améliorer l’expérience de navigation de millions de personnes. Voilà qui n’est pas une mince affaire !

C’est ce que l’on peut déduire de l’enquête elle-même, qui aborde des points tels que :

  • la synchronisation
  • la confidentialité
  • options d’achat
  • la synthèse vocale
  • extensions
  • blocage des traqueurs tiers

Pour l’essentiel, la liste se compose du strict minimum qu’un utilisateur moderne est en droit d’attendre d’un navigateur. Mais, il y a aussi le dernier point, qui est assez unique. En règle générale, les navigateurs n’offrent pas de telles options intégrées, ce qui pourrait constituer un argument de vente important pour un nouveau navigateur.

Amazon a tout pour y arriver

Mais attendez, quel serait exactement le plan de match d’Amazon ? L’entreprise est déjà le plus grand revendeur en ligne des États-Unis, elle possède une société de production prospère et son propre service de diffusion en continu. Eh bien, vous voyez, même si elle n’est pas connue pour cela, Amazon est aussi un acteur dans le secteur de la publicité, qui est actuellement plus rentable pour l’entreprise que Prime.

La dernière tentative d’Amazon de créer un navigateur Web remonte à 2011 avec Silk. Si, techniquement, il s’agissait bien d’un navigateur, il était très limité et davantage destiné à compléter d’autres produits de l’entreprise. Cette fois-ci, il s’agit plutôt d’un véritable navigateur.

Le marché des navigateurs Web est relativement encombré, mais il est dominé par Google Chrome et Safari d’Apple. Firefox arrive en troisième position, loin derrière, et tous les autres navigateurs se disputent les miettes.

Amazon possède la notoriété et l’intégration avec des services établis qui lui permettront peut-être d’être le nouveau venu le plus perturbateur depuis Google Chrome.

Tags : Amazon
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.