Fermer
Mobile

Le nombre de mobiles pourrait dépasser la population mondiale d’ici 2014

Il semble que nous ne pouvons aller nulle part sans voir une marrée de gens utiliser des téléphones portables. Nous sommes branchés tout le temps ! Il est donc normal qu’il soit difficile pour nous de vraiment comprendre qu’il y a encore beaucoup d’endroits dans le monde où les téléphones mobiles sont en minorité.
Mais, le rayonnement mondial du mobile se répand comme une traînée de poudre. En fait, il se répand tellement que, comme l’a récemment signalé Silicon India, le nombre de mobiles actifs devrait atteindre les 7,3 milliards d’ici 2014.

En d’autres termes, il y aura davantage de téléphones portables que de personnes sur la planète… Ces nouvelles viennent d’une annonce faite par l’Union Internationale des Télécommunications lors du Mobile World Congress de cette année.

Bien sûr, cela ne signifie pas que tout le monde sur la planète en aura un, ou même que les services cellulaires existeront partout. Ce chiffre peut être attribué en grande partie au nombre croissant d’utilisateurs qui possèdent plusieurs appareils, qui va continuer à croître car de plus en plus de téléphones deviennent secondaires, et ce pour être utilisés à des fins professionnels – la raison principale pour laquelle la plupart des gens ont besoin de plus d’un dispositif.

Il y a plus d’une centaine de pays à travers le monde où le nombre de téléphones mobiles dépasse les populations de ces pays. La Russie, par exemple, a 1,8 fois plus de comptes actifs disposant d’un mobile, que d’habitants. Le Brésil en compte 1,2 fois.

La plupart des dispositifs actifs se trouvent en Asie, et plus particulièrement en Chine, qui est considéré par l’UIT pour être le principal marché des smartphones, et de la croissance cellulaire. Actuellement, il y a environ 6 milliards de téléphones mobiles actifs dans le monde, donc ce saut est énorme. Sur les 6 milliards de téléphones cellulaires en usage, seulement environ 1,1 milliard d’entre eux sont des mobiles disposant du haut débit.

Mots-clé : etudeMWC2013
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.