fermer
Web

Spotify compte désormais 205 millions d’abonnés payants

Spotify compte désormais 205 millions d'abonnés payants

Spotify a publié ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2022, révélant un nombre impressionnant de 205 millions d’abonnés payants, dépassant ses objectifs de croissance du nombre d’utilisateurs et atteignant un sommet historique dans le gain trimestriel total. Néanmoins, Spotify continue de perdre de l’argent.

Spotify a ajouté 10 millions d’abonnés premium au quatrième trimestre 2022, pour atteindre un total de 205 millions, dépassant ainsi ses précédentes prévisions. La croissance des abonnés payants, une augmentation de 14 % en glissement annuel, a été stimulée par les promotions et les plans de ménage, selon la société.

Au total, Spotify a compté 33 millions d’utilisateurs actifs mensuels supplémentaires au quatrième trimestre, atteignant le chiffre record de 489 millions (gratuits et payants), soit une augmentation de 20 % en glissement annuel. Malgré un ralentissement économique, Spotify a généré un chiffre d’affaires de 3,17 milliards d’euros, soit une augmentation de 18 % par rapport à l’année précédente et conforme aux prévisions, avec une perte nette de 270 millions d’euros (contre 39 millions d’euros au 4e trimestre 2021). La perte d’exploitation de 231 millions d’euros au T4 a été meilleure que leur perte prévue de 300 millions d’euros.

Spotify a dépassé ses prévisions pour le 4e trimestre, terminant avec 205 millions d’abonnés payants et 489 millions d’utilisateurs actifs mensuels totaux, dépassant leurs prévisions de 202 millions d’abonnés payants et 479 millions d’utilisateurs actifs mensuels totaux.

Revenu publicitaire de Spotify au 4e trimestre 2022

Le chiffre d’affaires publicitaire de Spotify au quatrième trimestre a augmenté de 14 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 449 millions d’euros, grâce à la forte croissance des podcasts, de l’ordre de 30 %. La marge brute du trimestre s’est élevée à 25,3 %, légèrement supérieure aux attentes en raison de la baisse des dépenses liées aux investissements dans le nouveau contenu des podcasts et des tendances musicales favorables.

Frais d’exploitation de Spotify

Les dépenses d’exploitation de Spotify au quatrième trimestre ont augmenté de 44 % pour atteindre 1,03 milliard d’euros, en raison de l’augmentation des frais de personnel pour la croissance des effectifs dans le secteur des ventes mondiales de publicité et de l’augmentation des dépenses publicitaires.

La société a déclaré que ses projections pour le premier trimestre 2023 sont incertaines et prévoit un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros et une perte d’exploitation de 194 millions d’euros, y compris une charge de 35 à 45 millions d’euros pour les frais liés aux indemnités de licenciement.

Ils prévoient d’atteindre 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels et 207 millions d’abonnés premium au 1er trimestre, soit une augmentation respectivement de 11 millions et 2 millions. La campagne 2022 Wrapped de Spotify a connu un engagement plus élevé par rapport à l’année précédente, avec 150 millions d’utilisateurs sur 111 marchés participant, soit une augmentation de 30 % en glissement annuel.

Cependant, comme de nombreuses entreprises technologiques, Spotify semble également traverser une période difficile. Au début du mois, elle a licencié environ 6 % de son personnel dans le but de réduire ses coûts. D’autres grandes entreprises technologiques, comme Twitter, Meta et Microsoft, ont pris des mesures similaires ces derniers mois.

Tags : Spotify
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.