close
IA

Google teste une application capable de lire les ordonnances rédigées par les médecins

Google teste une application capable de lire les ordonnances rédigées par les médecins

C’est une blague de longue date que personne ne peut lire l’écriture des docteurs. Sauf que ce n’est vraiment pas une blague. Une mauvaise écriture peut conduire à de graves erreurs pharmaceutiques qui peuvent entraîner des décès accidentels. En d’autres termes, il s’agit d’un sujet sérieux.

Certains États demandent aux médecins d’envoyer les ordonnances à la pharmacie par voie électronique, ce qui réduit le nombre de ces erreurs. Selon un rapport publié l’année dernière par l’Institute of Medicine (IOM), 1,5 million de blessures se produisent chaque année parce que les pharmaciens et les employés de la santé lisent mal une écriture négligée.

Google va tenter de venir à la rescousse. TechCrunch rapporte que lors de sa conférence annuelle Google for India, Google a annoncé qu’elle travaillait avec les pharmaciens sur un moyen d’interpréter ce que les médecins ont écrit sur leurs carnets d’ordonnance. Google a mis au point une application prototype de recherche qui n’est pas prête à être utilisée par le public pour le moment. Elle consiste à prendre une photo de l’ordonnance ou à en télécharger une depuis une photothèque.

Une fois que l’image de l’ordonnance ou celle téléchargée depuis la photothèque est traitée, cette application trouve et met en évidence les médicaments écrits sur l’ordonnance ou la note de la photothèque.

Un dirigeant de Google a présenté la technologie et la société a déclaré : « Il s’agira d’une technologie d’assistance pour la numérisation de documents médicaux écrits à la main en augmentant les humains dans la boucle, comme les pharmaciens, mais aucune décision ne sera prise uniquement sur la base du résultat fourni par cette technologie ».

Encore un prototype

Il semble que l’application sera utilisée en conjonction avec les yeux d’un pharmacien pour déterminer quel médicament délivrer à partir d’un script donné. Si Google parvient à mettre au point cette technologie, elle pourrait constituer un grand pas vers la réduction du nombre de blessures causées par une écriture négligée.

Pour l’instant, cette technologie est à l’état de prototype de recherche et Google n’a pas encore pris de décision quant à son lancement. Une technologie comme celle-ci pourrait aider les patients du monde entier, et pas seulement en Inde.

Tags : IAsanté
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.