close
ActualitésWeb

Kim Dotcom donne des nouvelles de Megabox, son service de musique en ligne

Si pour vous le nom Kim Dotcom est associé à Megaupload ou encore plus récemment Mega, alors sachez que prochainement il faudra rajouter Megabox à cette liste ! En effet, alors que ce service est annoncé depuis un moment déjà, Dotcom a une nouvelle fois lancé un teasing sur son réseau social favori, Twitter, afin de dévoiler la page d’accueil du futur service de musique en ligne, Megabox, qu’il va lancer en plus de Mega.

Non content de s’asseoir et se détendre après le lancement réussi de son service de stockage sur le cloud, Mega, Kim Dotcom remet donc le couvert et a commencé à révéler quelques captures d’écran pour son prochain projet Megabox.

Le but de nouveau service est de fournir une réponse au business model des grands labels de musique, parmi lesquels les artistes ne reçoivent qu’un infime pourcentage des bénéfices de leur travail en raison des pratiques comptables douteuses des maisons de disques. Avec Megabox, l’idée est d’offrir aux créateurs de contenu un espace permettant de recevoir 90% des recettes en retour, Megabox ne gardant qu’un petit pourcentage.

Alors, comment Megabox va générer des revenus pour les fournisseurs de contenus ?

Et bien, la musique et les autres contenus seront mis gratuitement à la disposition des personnes qui utilisent Megabox, mais pour écouter de la musique ou regarder des contenus, les utilisateurs prenant l’option gratuite devront nécessairement installer un plugin pour navigateur Megakey qui permettra de gagner des crédits tout en remplaçant les publicités délivrées par les sites Web par celles en provenance du réseau Mega. Ainsi, les publicités affichées seront propres à Mega. Si les gens ne veulent pas installer l’application Megakey, ils auront la possibilité d’acheter le contenu sur la plateforme directement.

Voici à quoi Megakey ressemblait quand il a été utilisé pour Megaupload :

Kim Dotcom donne des nouvelles de Megabox, son service de musique en ligne - Megakey associé à Megaupload

L’image ci-dessous montre comment la page d’accueil de Megabox ressemblera ainsi que quelques-uns des artistes qui se sont déjà associés avec le futur lancement du service de Dotcom. Vous noterez que les principaux sites qui peuvent être utilisés pour partager du contenu sont Twitter, Facebook et YouTube avec des options supplémentaires disponibles en sélectionnant “View more”.

On apprend également que la plateforme devrait disposer d’applications mobiles, afin de disposer du service sur les principales plateformes mobiles, telles qu’Android et iOS. Aucune mention n’est faite pour BlackBerry ou encore Windows Phone. Il va de soi que ce petit plus sera indispensable pour l’explosion du service, notamment si on a la possibilité d’écouter la musique hors ligne comme on peut le faire avec d’autres services tels que Spotify.

Kim Dotcom donne des nouvelles de Megabox, son service de musique en ligne - Page d'accueil de Megabox

Une image montrant une partie de votre flux Twitter peut directement être visualisé au sein de la nouvelle plateforme Megabox :

Kim Dotcom donne des nouvelles de Megabox, son service de musique en ligne - Possibilité de visualiser son flux Twitter depuis Megabox

Voici une vidéo que Kim Dotcom a publié en septembre dernier qui nous permet de voir la façon dont Megabox va fonctionner :

Notez que pour le moment l’URL megabox.com semble être le choix supposée de Kim, mais au vue du succès de Mega, celui-ci pourrait s’appuyer sur le domaine de son service de stockage sur le cloud, et ainsi proposer megabox.co.nz. On pourrait supposer que Megabox et Mega seront étroitement liés et permettront aux utilisateurs de basculer facilement de l’un à l’autre.

À l’heure où j’écris ces lignes il n’y a pas de date encore pour quand Megabox sera officiellement lancé, mais j’espère que nous allons voir le nouveau site très prochainement… Celui-ci risquerait bien de faire grincer les dents des grands labels de musique.

Tags : Kim DotcomMegaMegaboxMegakey
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.