Fermer
PériphériquesTechnologies

La console de jeux sous Android Ouya va suivre le le cycle de vie des mobiles

Et bien on parle beaucoup d’Ouya en ce moment ! Alors qu’hier je vous indiquais que les premiers modèles Ouya seraient expédiés aux 63 000 backers de Kickstarter au mois de mars prochain, et qu’elle devrait arriver chez des détaillants tels que Amazon en juin de cette année, aujourd’hui on en apprend davantage sur le futur de la console de jeux sous Android.

Tandis les anciens dirigeants des “anciens” éditeurs de consoles de jeu vidéo commencent à s’inquiéter de la concurrence et se préparent à annoncer de nouvelles consoles, d’autres comme Valve essaie de repenser le PC comme un concurrent de la console avec sa Steam Box, ou encore Ouya qui est tranquillement tenter de révolutionner l’industrie de la console… Il est clair que Ouya n’est pas une console de jeux traditionnelle. Son prix de 99 dollars n’est que le début de sa réflexion perturbatrice. En effet, de nouveaux modèles de la console sortiront chaque année, tout comme les constructeurs le font actuellement avec les téléphones mobiles. Ainsi, avec des cycles de vie court, nous pourrions disposer régulièrement des nouvelles technologies et ainsi acquérir constamment les nouveautés.

“Notre stratégie est très similaire à la stratégie mobile”, a indiqué la PDG de Ouya, Julie Uhrman, à Engadget. “Il y aura une nouvelle Ouya chaque année. Il y aura une Ouya 2 et une Ouya 3”, a t-elle mentionné. Elle explique ce choix en indiquant vouloir profiter des processeurs plus rapides, et encore mieux de profiter de la baisse des prix. Ainsi, “s’il est possible d’obtenir plus que 8 Go dans la mémoire, nous le ferons”, précise t-elle.

La console de jeux sous Android Ouya va suivre le le cycle de vie des mobiles

Conformément à la politique d’ouverture de Ouya, la console a été développée sur le système d’exploitation Android afin de permettre aux développeurs et aux consommateurs de jouer avec ses entrailles. En alliant un cycle matériels annuel et en liant les jeux des joueurs dans un même compte, contrairement à iTunes ou Steam, Ouya se démarque une nouvelle fois de la concurrence permettant ainsi aux joueurs de profiter de leurs jeux sur les différents modèles. De plus, la firme mentionne que tous les jeux Ouya seront également rétrocompatibles selon Uhrman.

Uhrman répond également aux préoccupations concernant les performances la console Ouya. S’il est vrai que le Tegra 3 ne peut pas rivaliser sur le même plan qu’une PS3 ou une Xbox 360, la puce est tout de même assez puissant dès lors qu’elle n’est pas embarquée au sein d’un appareil mobile. En effet, comme le mentionne Uhrman, le Tegra 3 de Ouya “n’a pas à la vocation a se préoccuper de la durée de vie de la batterie”. Ainsi, lorsque les quatre cœurs seront stimulés, le processeur sera cadencé à 1,6 GHz. Elle affirme qu’il s’agira du meilleur Tegra 3 sur le marché.

L’avenir est jouissif !

Mots-clé : AndroidConsoleOuyaTegra 3
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.