Fermer
PériphériquesTechnologies

La console Ouya arrive bientôt près de chez vous

Le mode interprète de Google Assistant arrive sur les smartphones

Les développeurs de jeux savent que Ouya, la console de jeu vidéo embarquant l’OS mobile de Google, Android, est réelle. La société a commencé à expédier des consoles Ouya aux développeurs en décembre dernier, comme la firme avait promis de le faire à la fin de sa campagne Kickstarter à l’été 2012. Ouya a soulevé 8,5 millions de dollars grâce à Kickstarter. Tout l’argent récupéré lors de cette campagne ne provenait pas essentiellement des développeurs qui cherchaient à développer un nouveau type de dispositif pour le salon.
En effet, une bonne partie de cet argent provient également de consommateurs curieux qui n’ont pas hésité à débourser 99 dollars à l’avance pour disposer de leur propre Ouya lorsque cette console aura vu le jour ! Avec une date de sortie ciblée en avril 2013, Ouya prévoit de livrer les consoles disponibles en pré-commande sur Ouya.tv. En juin 2013 la nouvelle console devrait arriver sur les tablettes des stores, et un certain nombre de détaillants ont été retenus pour proposer la console.

Pour rappel, cette console de jeu se veut être différente de ce que l’on trouve actuellement sur le marché. Disposant d’un processeur quadricœur Tegra 3 cadencé à 1,6 GHz, 1 Go de mémoire rive, 8 Go dédié au stockage, une connexion HDMI pour le téléviseur pour de la haute définition jusqu’à 1080p, du support du WiFi, Bluetooth LE 4.0, un port USB 2.0, un port Ethernet RJ45 et le système d’exploitation Android 4.0, cette console de jeu d’un nouveau genre se démarque notamment avec sa taille, pas plus encombrante qu’un Rubik’s Cube. Permettant de supporter jusqu’à quatre manettes sans fil et un pavé tactile, Ouya est un projet très ambitieux.

“La prévente va être le point de lancement, et nous comptons déployer celle-ci par la suite dans des lieux physiques”, mentionne la PDG de Ouya, Julie Uhrman, au Wall Street Journal. Elle poursuit en mentionnant qu’en mars les premiers donateurs sur Kickstarter seront récompensés, puis en avril ceux qui vont pré-commander, et enfin en juin sera le grand lancement !

Après le lancement officiel, Ouya sera disponible à travers divers stores en ligne tels que GameStop et Best Buy. Amazon.com devrait donner un coup de pouce significatif à Ouya, acceptant déjà les pré-commandes de la console.

Uhrman a également mentionné avec précision le nombre de machines Ouya qui seront expédiés entre mars à avril, puisque plus de 63 000 “backers” – personnes ayant participé aux dons sur Kickstarter, et plus de 68 000 consoles ont été commandées – y compris les précommandes sur Ouya.tv – aujourd’hui.

En revanche, ce que Uhrman n’a pas confirmé, est le nombre de jeux seront disponibles pour Ouya quand la console sortira en mars. Elle a insisté sur les sites communautaires pour la communauté des développeurs Ouya, qui propose aujourd’hui près de 200 titres. Lorsqu’on l’interroge sur les exclusivités de la console, Uhrman a souligné que Square-Enix est en train de porter Final Fantasy III. Selon Uhrman, ce ne sera pas seulement un portage de la version mobile que l’on peut retrouver sur Android. À contrario, Final Fantasy III disposera de beaucoup de fonctionnalités exclusives, puisqu’il s’agit là de la seule version qui est développée pour la télévision. C’est une version unique qui ne sera disponible que sur Ouya.

Êtes-vous un backer ? L’avez-vous pré-commandé ? Attendez-vous les premiers retours ?

Mots-clé : AndroidConsoleKickstarterOuya
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.