close
Navigateurs Web

Build 2022 : les PWA de Microsoft Edge ressembleront davantage à des applications natives sur Windows

Les PWA de Microsoft Edge ressembleront davantage à des applications natives sur Windows

Les Progressive Web Apps, abrégées PWA, font l’objet d’une grande attention dans le monde des logiciels depuis quelque temps, notamment parce qu’elles offrent aux utilisateurs les capacités d’applications complètes sous une forme plus légère. Google a été un grand partisan de cette solution, adoptant les PWA pour nombre de ses services tout en améliorant l’expérience sur Chrome OS.

Microsoft lui emboîte maintenant le pas, en annonçant plusieurs améliorations des fonctionnalités et du développement des applications Web sur le navigateur Edge lors de sa conférence Build 2022.

Microsoft indique espérer que les PWA se comportent davantage comme de véritables applications que comme des sites Web accessibles sur Edge. Tout d’abord, il activera de nouvelles API qui permettront à Windows de transmettre les notifications PWA comme si elles provenaient du logiciel respectif plutôt que du navigateur Edge. Cela peut sembler un petit changement, mais c’est une fonctionnalité qui change la donne pour les utilisateurs d’applications PWA. Mieux encore, l’entreprise facilitera la recherche de PWA en les affichant dans le Microsoft Store aux côtés des applications natives. Parmi les autres changements mineurs, citons une page Microsoft Edge Apps remaniée, une nouvelle expérience Apps Hub et la synchronisation des applications entre les appareils.

Bien que ces expériences soient destinées aux utilisateurs finaux, Microsoft a également beaucoup à offrir aux développeurs. Elle s’est associée à PWABuilder, une plateforme qui aide les développeurs à créer des PWA. En conséquence, les développeurs auront accès à un projet PWA Starter et à une nouvelle extension VS Code PWA Studio pour faciliter la création et la publication de PWA sur le Microsoft Store.

Une nouvelle plateforme de création d’applications, .NET MAUI

En dehors des PWA, Edge bénéficie également de quelques autres mises à niveau sous le capot. Par exemple, Microsoft indique qu’elle augmentera la disponibilité de WebView 2 pour les applications WinUI 2/UWP au cours des prochains mois, ce qui permettra aux développeurs d’intégrer à leurs logiciels des expériences alimentées par le moteur Chromium. Bien sûr, cela présente des avantages pour les consommateurs – Microsoft affirme que la plateforme peut réduire l’utilisation du processeur et de la mémoire de plus de 30 % pour ces applications. Entre-temps, WebView 2 est également disponible avec une autre plateforme de création d’applications, .NET MAUI, et sera disponible plus tard sur la Xbox.

Suite aux plaintes des développeurs concernant la complexité de DevTools (un ensemble d’applications permettant à un développeur de créer, tester et déboguer un logiciel), la société simplifie l’interface en mettant l’accent sur la personnalisation et l’apprentissage.

Enfin, Microsoft a réitéré la mise hors service d’Internet Explorer 11 le 15 juin – dans moins d’un mois – bien qu’il existe déjà un mode de rétrocompatibilité dans Edge pour les fans du développement web des années 90.

Tags : Build 2022EdgeMicrosoftPWA
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.