Fermer
ActualitésWeb

[MAJ] Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu’il nous réserve

Enfin ! Plus d’un an après que Megaupload ait été stoppé par les autorités américaines, et son annonce en octobre dernier, durant les derniers mois Kim Dotcom a été taquin concernant le lancement de son nouveau service. S’il ne semble pas être le Megaupload que l’on a connu, Mega – le nouveau nom donné au service et prochainement accessible à cette adresse mega.co.nz – est bien quelque chose de plus abouti que le précédent service. En effet, au lieu de ce limiter à une “banale copie” Dotcom publie Mega, un nouveau service qui pourrait bien secouer l’industrie du partage de fichiers.

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve

Complètement nouveau, ce service, comme vous allez le voir dans la suite de cet article, va vous permettre de stocker des fichiers comme on pouvait le connaître et l’aimer avec Megaupload, mais il dispose également d’un certain nombre de protections concernant la confidentialité qui font de lui un service quasi “anonyme”.

C’est donc depuis le raid chez lui que Kim Dotcom, qui n’a jamais renoncé, s’est promis de revenir encore plus fort et il s’agit donc aujourd’hui de son moment de gloire. À l’époque il a déclaré de façon répétitive que ne serait pas la dernière fois que nous entendrons parler de lui et de Megaupload, et maintenant il est de retour, et Mega est vraiment un projet ambitieux.

Alors qu’il marquera jour pour jour la descente du raid chez lui, autrement dit le 20 janvier 2011 à 6h48 NZDT – Nouvelle-Zélande, soit aux alentours de 19h en France, Dotcom devrait tenir une grande conférence de presse qu’il promet qu’elle ne sera “pas comme les autres” – je vais essayer de garder un œil sur celle-ci.

Alors que tous les regards sont tournés vers le lancement de ce dernier, quelques petits chanceux ont pu tester en avant première ce dernier. C’est le cas de PC Inpact (et TNW pour les captures ci-dessous) – qui pour l’occasion a même créé un dossier complet, qui présente le service comme entièrement sécurisé pour vos fichiers – le site génère une clé de 2048 bits RSA qui est nécessaire pour accéder à vos fichiers, sinon ces derniers seront inaccessibles.

Mega met toute la concurrence à ses pieds

Lorsque vous vous inscrivez, vous disposerez instantanément d’un “plan libre”, qui vous donne accès à 50 Go d’espace de stockage. À titre de comparaison, Dropbox offre 2 Go, Google Drive 5 Go et Skydrive 7 Go. Cependant, si 50 Go ne vous suffise pas, il existe des plans payants qui là sont extrêmement bas quand on les compare aux concurrents de stockage sur le cloud. Pour 9,99€ par mois, vous disposez de 500 Go supplémentaire et 1 To de bande passante. Aucune concurrence pour Mega à ce jour ! Pour le prix et la quantité de stockage offerts c’est vraiment le meilleur rapport. Reste à savoir si le service sera à la hauteur de nos espérances.

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - 50 Go de stockage pour un plan basique

En revanche, seul hic concernant ce modèle, c’est qu’il n’est pas possible de payer directement sur le site de Mega pour faire évoluer un plan. En effet, vous devez acheter un code prépayé à partir de l’un de leurs revendeurs pour obtenir un compte pro. À l’heure actuelle le service ne mentionne pas si on pourra payer directement avec Paypal ou notre carte bancaire à l’avenir.

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Partenaires

Mega, un processus d’inscription, téléversement et partage extrêmement simplifié

La première chose à savoir avant de vous lancer tête perdue dans la découverte de Mega, c’est tout simplement que vous ne pouvez pas utiliser Mega autre que sur Google Chrome. La compagnie mentionne qu’elle est en train de travailler sur le support pour les autres navigateurs, mais “pour libérer le plein potentiel de Mega, vous devez utiliser Google Chrome”.

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Inscription à Mega

Lorsque vous vous inscrivez au nouveau Mega, celui-ci ne demandera pas de détails précis sur vous, autre que votre adresse e-mail et un nom. Autrement dit, le processus ne dure qu’une dizaine de secondes ! Une fois que vous avez confirmé que votre adresse e-mail est bien réel, vous allez devoir générer une clé aléatoire. Là aussi le processus est simplifié, puisqu’au lieu de devoir se casser la tête à choisir quelque chose, le site vous propose de simplement déplacer votre souris à l’écran et de taper quelques touches au clavier afin que le site génère automatiquement la clé de sécurité mentionné ci-dessus pour vous.

Note : Attention si vous perdez votre mot de passe, il n’y aura aucun moyen de le récupérer !

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Processus de génération de la clé de sécurité

Une fois que vous avez fait cela, vous êtes considéré comme un nouveau utilisateur de Mega ! C’est tout. Aucune demande pour passer à la caisse, pas de publicité – bon peut-être juste pour le moment, seulement une interface simple et clair. Si vous avez déjà utilisé la toute première version de Dropbox, et bien sachez que Mega s’y approche grandement. Vous avez disposer d’un “Cloud Drive” clean pour stocker vos fichiers en un couple de boutons de téléchargement. Pas de fioriture donc, tout ce dont vous avez besoin pour téléverser et télécharger des fichiers est présent.
Comme le mentionne très justement TNW, l’interface simplifiée n’a rien avoir avec celle de Meagupload avant que le service ne soit fermé.

Pour le côté pratique de la plateforme, tout comme la philosophie du service, tout est simplifié. Il est très facile de téléverser des fichiers. Il suffit de choisir un dossier ou des fichiers spécifiques et ces derniers seront ajoutés en temps-réel sur le service. Pas besoin de rafraîchir la page tout est automatique. De plus, afin de simplifier encore ce processus, et clairement offrir les fonctionnalités offertes par les services de stockage en ligne actuels, Mega va se voir doté d’applications sur Windows, Mac et Linux dans un avenir proche. Comme pour Dropbox, Skydrive ou encore Google Drive, il suffira de simplement placer les fichiers dans un dossier sur votre PC et ces derniers seront téléchargés sur votre drive Mega automatiquement.

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Page d'accueil de Mega
Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Téléversement du fichier

Cependant, la partie la plus intéressante concerne le partage d’un fichier. Dès lors que vous cliquez sur le bouton de lien sur la droite, une boîte de dialogue s’affiche vous demandant de renseigner quelques détails, et notamment ce que vous souhaitez partager aux gens.
À titre d’exemple, si vous sélectionnez le fichier sans la clé – File key dans la capture ci-dessous – et que vous partagez le lien – File link – avec des personnes, vous aurez besoin par la suite de partager la clé dans un autre canal “sécurisé”.
Bien sûr, vous pouvez partager la clé de cryptage avec l’URL, ce qui permet de rendre le processus beaucoup plus pratique pour le partage de données, telles que des photos ou encore des séries TV avec vos amis. En un clic c’est partagé !

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Partage d'un fichier sur Mega

Un écosystème qui va être la clé du service !

Enfin dernier point à aborder concernant Mega, est “l’écosystème d’applications” promise par Kim afin que sa plateforme puisse s’ouvrir à des développeurs tiers. Si une API a été développée pour que ces derniers puissent accéder, actuellement rien n’a vraiment éclot ! Plutôt logique vu que le service n’en est qu’à ces balbutiements. En revanche, une fois que ce dernier tournera a plein régime, quiconque pourra figurer sur la page d’application du service. Le temps nous dira si les développeurs veulent vraiment s’en servir.

S’il existe des applications pour les plateformes mobiles déjà en cours de développement, l‘API va permettre de soutenir toutes les plateformes majeures dans un proche avenir et permettre le téléchargement d’eux.

Pour le futur, Mega prévoit également des améliorations et de nouvelles fonctionnalités. De ce que l’on peut relever sur le site, on pourrait retrouver un composant pour un service de messagerie sécurisé, ainsi que la possibilité pour les non-utilisateurs de Mega d’envoyer des fichiers volumineux à ceux qui ont un compte Mega – par exemple, pour l’impression de fichiers à un imprimeur.
Cependant, les idées de la compagnie ne s’arrêtent pas là, puisque la firme mentionne aussi le fait qu’elle prépare des logiciels de traitement de texte, de tableur et de calendrier – attention, Google Docs – directement au sein du service, ainsi qu’un client tel que l’on a avec Dropbox pour Windows, Linux et Mac.

Dites bonjour au nouveau Mega(upload) : il est arrivé et voici ce qu'il nous réserve - Condition d'utilisation Mega

D’un coup d’œil sur le site, on peut dire que Mega fait tout ce qu’il peut pour se protéger d’être responsable des fichiers que les utilisateurs téléversent. Le centre d’aide a une section qui répond à un certain nombre de questions, dont l’une correspond au statut juridique de Mega. Vous allez également disposer d’avertissements lorsque vous partagez un fichier :

Copyright warning: MEGA respects the copyrights of others and requires that users of the MEGA cloud service comply with the laws of copyright.You are strictly prohibited from using the MEGA cloud service to infringe copyrights.You may not upload, download, store, share, display, stream, distribute, e-mail, link to, transmit or otherwise make available any files, data, or content that infringes any copyright or other proprietary rights of any person or entity.

Mega, le futur service de stockage sur le cloud ?

Il est clair que Kim Dotcom et son équipe ont de grandes ambitions pour Mega, mais prennent leur temps afin de bien faire les choses. Dotcom a tenu sa promesse d’une version sécurisée de Megaupload, mais il reste à voir si les gens vont de nouveau y faire confiance.

Alors que Mega devrait ouvrir maintenant au public dans quelques heures, il ne nous reste plus qu’à le tester pour nous faire notre propre avis.

En attendant la conférence de presse dans la soirée et l’accès au service, je vous souhaite un bon weekend ! Et viva Mega !

Mise à jour du 19/01/2013 à 18h48

Mega est officiellement lancé ! Retrouvez le guide complet pour débuter avec le service.

Mots-clé : cloudfichiersMegaMegauploadstockage de fichiers
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.