close
Tests

Test du Microsoft Surface Laptop Studio : un 2-en-1 de niche

Test du Microsoft Surface Laptop Studio : un 2-en-1 de niche

La gamme Surface Book de Microsoft présentait un design intelligent, mais, en fin de compte, elle présentait des défauts. La possibilité de détacher l’écran rendait l’appareil très agréable à utiliser pour les artistes et les amateurs de prise de notes, mais comme le GPU était intégré au châssis principal, l’utilisation de l’appareil en tant que tablette entraînait une baisse des performances.

Le nouveau Surface Laptop Studio corrige ce défaut. Microsoft a créé une nouvelle charnière d’écran qui permet toujours d’utiliser cet ordinateur portable hautes performances comme une tablette, mais sans le détacher du châssis principal et de tous les puissants composants qui s’y trouvent.

Microsoft n’est pas la première entreprise à créer un tel design, la gamme Acer ConceptD Ezel ayant battu le Surface Laptop Studio. Mais avec l’attrait de la marque Surface, Microsoft a peut-être trouvé une combinaison gagnante avec le Surface Laptop Studio. Après plus d’une semaine d’utilisation de l’appareil comme ordinateur portable principal, je peux confirmer qu’il s’agit d’un brillant appareil pour les amateurs et les utilisateurs plus occasionnels.

Dans la boîte :

  • Surface Laptop Studio
  • Intel Core i5 : Adaptateur secteur Surface 65 W
  • Intel Core i7 : Adaptateur secteur Surface 102 W
  • Guide de démarrage rapide
  • Documentation relative à la sécurité et à la garantie

Surface Laptop Studio: design

L’aspect le plus impressionnant du Surface Laptop Studio est la charnière de son écran, qui permet à l’appareil d’être utilisé non seulement comme un ordinateur portable à clapet, mais aussi comme une tablette, même si elle est extrêmement lourde.

Avec un poids de départ de 1,7 kg, le Surface Laptop Studio est bien trop lourd pour être utilisé comme une tablette mobile traditionnelle telle que l’iPad ou la Surface Pro 8 de Microsoft. Mais le mode tablette reste utile pour ceux qui veulent dessiner et faire des croquis à un bureau, d’après mon expérience avec l’appareil.

Je suis un grand fan de la possibilité de tirer l’écran vers l’avant et de le fixer magnétiquement sur le bureau juste au-dessus du trackpad, ce qui le place dans une position inclinée et sécurisée, très pratique pour dessiner sur l’écran tactile. J’ai également trouvé que c’était idéal pour regarder des vidéos ou même jouer à un jeu via Xbox Game Pass pendant mon séjour avec le nouveau Surface.

J’ai d’abord craint que la charnière ne soit un peu fragile après avoir vu son design fin sur des images en ligne. Mais elle est robuste, tout en étant suffisamment souple pour se retourner facilement dans diverses positions.

Le mariage parfait avec le Slim Pen

Le Surface Laptop Studio se marie très bien avec le Slim Pen de Microsoft. Le stylet peut être rechargé sans fil (avec jusqu’à 15 heures d’utilisation) en le clipsant magnétiquement sous le rebord avant de l’appareil. Il se connecte de manière transparente à l’ordinateur portable via Bluetooth.

Je ne suis pas convaincu par l’affirmation de Microsoft selon laquelle le stylet ressemble à un stylo sur du papier, mais il est toujours aussi agréable sur l’écran tactile, avec 4 096 niveaux de pression vous permettant de modifier l’épaisseur de chaque trait en appuyant simplement plus fort. Vous disposez également d’une gomme numérique à l’extrémité du stylet, ce qui vous permet d’effacer facilement les erreurs.

Ce qui est plutôt décevant, c’est que Microsoft n’offre pas le stylet Slim Pen avec le Laptop Studio, surtout quand on sait que c’est un accessoire si important. En fait, je ne vois pas pourquoi quelqu’un voudrait acheter cet ordinateur portable sans le stylet.

Un élégant ordinateur

Grâce à sa construction entièrement métallique, le Surface Laptop Studio est élégant et bien conçu, ce qui n’est pas surprenant étant donné qu’il s’agit d’un appareil Microsoft. Il n’est disponible qu’en une seule couleur, le Platine de base, mais ce n’est pas inhabituel pour un ordinateur portable destiné aux créateurs — il suffit de regarder le MacBook Pro.

Mon plus gros problème avec la conception est l’offre maigre de ports — vous avez seulement 2 ports USB-C (Thunderbolt 4), une prise casque 3,5 mm et un port Surface Connect. Le MacBook Pro 14 pouces n’est pas beaucoup mieux, mais au moins il est équipé d’un port USB-C supplémentaire, ainsi que de connexions pour HDMI et d’un emplacement pour carte SDXC.

Microsoft n’a même pas pris la peine d’inclure un adaptateur dans la boîte, donc si vous voulez brancher un périphérique USB-A, une clé USB ou une carte SD, vous devrez acheter votre propre dongle et le transporter avec vous. Vous disposez au moins d’un port USB-A sur l’adaptateur d’alimentation de l’ordinateur portable, mais il n’est utile que pour alimenter des périphériques supplémentaires tels que votre smartphone.

Heureusement, Microsoft n’a pas lésiné sur la webcam, qui est capable de capturer des vidéos en résolution 1080p. C’est l’une des meilleures webcams intégrées que j’ai testées sur un ordinateur portable, même si vous obtiendrez une meilleure qualité de capture en achetant une webcam externe.

Un trackpad qui peut décevoir certains

L’un des plus grands avantages de la conception intelligente de la charnière, par rapport à la construction 2-en-1 de la Surface Pro, est que Microsoft a pu fournir un véritable clavier. Grâce à la combinaison d’un solide plateau en dessous et de touches avec beaucoup de course, le Laptop Studio est très confortable à taper. Les touches sont également bien espacées, ce qui réduit le nombre de fautes de frappe lorsque j’essaie de rédiger rapidement un article.

Malheureusement, je ne suis vraiment pas un fan du trackpad. Microsoft a emprunté la voie du MacBook, en vous empêchant d’enfoncer le trackpad, mais en utilisant le retour haptique pour simuler cette sensation de clic. Si Apple a réussi à faire en sorte que l’enfoncement soit naturel, ce n’est pas le cas avec le Surface Laptop Studio. Les vibrations sont un peu trop puissantes, à l’image du retour haptique d’un smartphone.

Heureusement, Windows 11 vous permet de régler l’intensité et la sensibilité des vibrations du trackpad, voire de désactiver complètement le retour haptique. Mais même avec tous ces paramètres disponibles, j’ai encore eu du mal à le faire ressembler à un bon vieux trackpad physique pendant les tests.

Surface Laptop Studio: écran

Le Surface Laptop Studio dispose d’un écran de 14,4 pouces, avec une résolution de 2 400 x 1 600 pixels. Ce n’est pas aussi net que l’écran de 14,2 pouces du MacBook Pro 14, qui affiche une résolution de 3 024 x 1 964, encore plus riche en pixels.

Mais, il est important de se rappeler que le MacBook Pro coûte plus cher. Et après avoir regardé Netflix et navigué sur le Web avec le Laptop Studio, je pense que l’écran est parfaitement assez percutant pour plaire aux utilisateurs à ce niveau de prix.

Cependant, la précision des couleurs n’est pas aussi impressionnante. La couverture sRGB est excellente, ce qui signifie que l’art numérique devrait avoir exactement la même apparence que sur l’écran du Surface Laptop Studio. Mais les 74 % de couverture Adobe RGB et 81 % de couverture DCI-P3 sont décevants ; les ordinateurs portables concurrents présenteront des travaux photo-réalistes avec plus de précision.

C’est un problème majeur pour le Surface Laptop Studio, car il s’agit d’un appareil clairement destiné aux créateurs de contenu qui ont besoin de niveaux élevés de précision des couleurs pour s’assurer que les images et les vidéos sont bonnes sur un certain nombre d’écrans différents.

Une fréquence de rafraîchissement à 120 Hz

Microsoft a augmenté le taux de rafraîchissement à 120 Hz. Les personnes qui se contentent de naviguer sur le Web ou de consulter leurs e-mails ne remarqueront probablement pas de différences par rapport à un écran standard de 60 Hz, mais le taux de rafraîchissement plus élevé permet des mouvements plus fluides qui pourraient être utiles pour les créateurs de contenu. C’est également une belle mise à niveau pour les joueurs, même si la puissance graphique de l’appareil fera probablement le plus grand bien aux spécifications de l’écran.

Les haut-parleurs méritent également une mention. Ils sont parmi les plus puissants que j’ai testés sur un ordinateur portable. Les basses peuvent avoir du mal à s’exprimer lorsqu’elles sont poussées au maximum, mais cela reste une performance parfaitement compétente.

Surface Laptop Studio: performances

Le Surface Laptop Studio est équipé d’un processeur Intel Core de 11e génération de la série H (i5 ou i7 en option) et offre un choix entre 16 et 32 Go de RAM. Ces spécifications ne sont pas à dédaigner, bien que le lancement tardif du Surface Laptop Studio signifie que les options de processeur sont maintenant un peu dépassées avec le déploiement des puces Alder Lake de 12e génération d’Intel.

En tant que tel, les résultats de performance sont décevants. Comparez le Surface Laptop Studio au MacBook Pro (doté d’une puce M1 Pro) et vous constaterez que l’écart de performances est absolument énorme.

Est-ce un problème majeur ? Je ne le pense pas. Le Laptop Studio est toujours capable de performances suffisamment rapides pour que toutes les tâches de base soient effectuées sans problème, et même s’il est plus lent que les ordinateurs portables concurrents lorsqu’il s’agit de charges de travail intenses, il peut toujours faire le gros du travail. Les options de GPU sont le plus gros problème.

Le modèle de base du Surface Laptop Studio est limité aux graphiques Intel Xe intégrés, qui ne sont tout simplement pas assez puissants pour l’édition vidéo de niveau professionnel. Vous devrez débourser au moins 2 199 euros pour obtenir un GPU discret, et même dans ce cas, vous êtes limité au RTX 3050 Ti, qui est l’une des options les plus faibles de la dernière gamme de GPU de NVIDIA.

Des performances décentes, mais pas exceptionnelles

Cela signifie que le Surface Laptop Studio n’est vraiment intéressant que pour ceux qui veulent gribouiller et dessiner sur l’écran tactile, mais qui ne sont pas trop préoccupés par une performance graphique haut de gamme pour éditer des animations, des photos et des vidéos à des vitesses fulgurantes.

Je suis également déçu par l’option de stockage de base de 256 Go, qui n’est pas vraiment suffisante pour un ordinateur portable de productivité moderne, et encore moins pour un ordinateur conçu pour les créateurs qui travaillent avec des fichiers volumineux. Heureusement, il existe des options pour des configurations de stockage de 512 Go, 1 To et 2 To.

La vitesse du SSD est superbe, avec des scores de lecture et d’écriture de 3080 Mo/s et 3079 Mo/s respectivement, ce qui garantit des temps de sauvegarde et de chargement rapides des données sur le disque physique, ainsi que des temps de démarrage rapides.

Surface Laptop Studio: autonomie

Microsoft indique que la batterie du Surface Laptop Studio peut varier de 56,3 à 58 Wh, ce qui est typique pour un ordinateur portable de cette taille. Cependant, la société a fait de grandes déclarations sur l’autonomie – jusqu’à 18 heures sur le modèle Core i7 que j’ai testé, ou 19 heures sur les versions Core i5.

Bien que je n’aie pas pu atteindre ces sommets lors de mes tests, l’autonomie de la batterie reste impressionnante. Dans mon test lors d’une utilisation quotidienne, j’ai pu atteindre une charge de 15 heures avec des logiciels de programmation bien gourmands.

Un mode logiciel d’économie de la batterie peut vous aider si vous êtes à court de batterie, mais les vitesses de charge sont également importantes. En utilisant le chargeur inclus dans la boîte, j’ai atteint 20 % de batterie en 15 minutes à partir de 0. Après 30 minutes, ce chiffre était de 37 %, et il faut compter environ 2 heures 15 minutes pour une charge complète.

Ce n’est pas mal du tout, mais vous devrez utiliser le port propriétaire Surface Connect pour obtenir les vitesses les plus rapides. Il se fixe magnétiquement, mais peut facilement être déplacé avec tout mouvement significatif. J’aimerais que Microsoft adopte pleinement l’USB-C pour la recharge.

Surface Laptop Studio: verdict

Le Surface Laptop Studio affiche un design fantastique, avec sa charnière intelligente qui élimine la nécessité de détacher l’écran pour gribouiller et dessiner sur l’écran. Acer a déjà lancé plusieurs ordinateurs portables avec le même design, mais Microsoft a ajouté sa qualité de construction classique pour que cette machine hybride soit encore plus haut de gamme.

Cependant, le manque d’options haut de gamme est difficile à pardonner à un ordinateur portable destiné aux créateurs de contenu. Les maigres options de port pourraient également s’avérer problématiques si vous n’aimez pas la vie avec un dongle, et c’est un véritable casse-tête que Microsoft ne fournisse pas le Slim Pen.

Néanmoins, le Surface Laptop Studio séduira ceux qui veulent un ordinateur portable performant pouvant également servir de tablette graphique de fortune pour le dessin et les croquis. Mais, il vous faudra vraiment utiliser l’écran tactile avec stylet pour en faire une meilleure option que le MacBook Pro 14.

Review overview

Design 8
Écran 8.5
Performances 8
Caméras 8
Autonomie 8.5
Logiciel 8.5

Summary

8.25 Très bon Le Microsoft Surface Laptop Studio offre un design fantastique pour les artistes numériques, vous permettant de replier l'écran à plat contre le clavier pour l'utiliser comme une tablette graphique de fortune. Mais ce n'est peut-être un appareil intéressant que pour les amateurs et les créateurs de contenu occasionnels, car pendant les tests, nous avons constaté que le manque d'options GPU haut de gamme et la faible couverture des couleurs de l'écran l'empêchent de rivaliser avec les appareils de qualité professionnelle.

Tags : MicrosoftSurfaceSurface Laptop StudioWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.