close
OS

Microsoft intègre ses PC Cloud de Windows 365 à Windows 11

Microsoft intègre ses PC Cloud de Windows 365 à Windows 11

Microsoft a mis les PC dans le cloud avec Windows 365 l’année dernière, et maintenant elle intègre ces PC Cloud directement dans Windows 11. Windows 365 permet aux entreprises d’accéder aux PC Cloud de n’importe où pour diffuser une version de Windows 10 ou de Windows 11 dans un navigateur Web.

C’est quelque chose que Citrix et bien d’autres font depuis des années, mais maintenant Microsoft permettra aux PC sous Windows 11 de démarrer directement sur les PC Cloud de Windows 365 ou de passer facilement de l’un à l’autre en utilisant la fonction de bureau virtuel de Windows 11.

Cette évolution s’inscrit dans le cadre de la promotion du travail hybride pour Windows, qui permet aux entreprises de mixer le travail à distance sur des appareils traditionnels et le travail sur des appareils virtuels alimentés par le cloud. Microsoft travaille sur trois nouvelles fonctionnalités de Windows 365 qui seront profondément intégrées à Windows 11.

La première est Windows 365 Boot, qui permettra aux appareils Windows 11 de se connecter directement à une instance de PC Cloud au démarrage au lieu de l’installation locale de Windows. Elle est conçue pour les appareils partagés entre plusieurs personnes ou pour les entreprises qui autorisent les employés à apporter leur propre appareil (BYOD) au travail. « Elle permet à différents utilisateurs de se connecter directement à leur PC Cloud Windows 365 personnel et sécurisé avec leurs identifiants », explique Wangui McKelvey, directeur général de Microsoft 365.

Windows 365 Switch est la deuxième option ajoutée. Comme son nom l’indique, Windows 365 Switch permettra aux utilisateurs de Windows 365 de basculer entre un bureau local et un PC Cloud dans Windows 11. Elle sera intégrée à la fonction de bureaux virtuels de Windows 11, et tous les mêmes raccourcis clavier et gestes de balayage seront pris en charge.

Bientôt un mode hors ligne

Microsoft travaille également sur une fonctionnalité Windows 365 hors ligne, qui vous permettra de travailler localement lorsque vous n’avez pas de connectivité pour accéder à un PC Cloud. « Lorsque la connectivité est rétablie, le PC Cloud se resynchronisera automatiquement avec le service Windows 365 sans perte de données, de sorte que l’expérience utilisateur et le flux de travail sont persistants », explique McKelvey.

Enfin, Windows 11 sera également doté d’une application Windows 365 native. Celle-ci permettra aux utilisateurs de Windows 11 de mettre en marche un PC Cloud à partir de la barre des tâches ou du menu Démarrer, sans avoir à entrer dans un navigateur.

Panos Panay, le responsable de Microsoft pour Windows et Surface, décrit ces dernières fonctionnalités comme « juste le début de notre intégration de Windows et du cloud Microsoft ». Ces changements pourraient signaler une nouvelle direction pour Windows, car Microsoft cherche à continuer à mélanger Windows 365 et Windows 11 à l’avenir.

« Au cours des deux dernières années, les organisations qui ont prospéré sont celles qui ont opté pour la transformation numérique », déclare Panay. « Nous ne pouvons pas toujours prédire ce qui va arriver, mais nous pouvons nous assurer que Windows reste à l’avant-garde de la technologie et des expériences — du cloud à l’intelligence en passant par les appareils — donnant à votre organisation les moyens d’embrasser tout ce qui vient ».

Tags : PC CloudWindows 11Windows 365Windows 365 BootWindows 365 Switch
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.