fermer
Mobile

Apple va cesser de réparer les iPhone déclarés perdus ou volés

Apple va cesser de réparer les iPhone déclarés perdus ou volés

Apple pourrait ne plus réparer les iPhone qui ont été signalés comme étant perdus ou volés. Selon une information relayée par 9to5Mac, Apple refusera désormais de réparer les iPhone déclarés disparus qui pourraient être tombés entre les mains de personnes malveillantes.

Le média note que le géant de Cupertino a déjà rejeté des demandes de réparation d’iPhone volés ou perdus, ainsi que d’autres produits, mais seulement si la fonction Localiser d’Apple est activée et indiquant le produit comme « perdu ». Cependant, cette fois-ci, Apple élargit son champ de rejet des réparations en incluant les rapports en dehors de la fonction Localiser de l’iPhone.

Selon l’article de MacRumors, le géant à la pomme croquée aurait envoyé un mémo interne aux employés des Apple Store et des revendeurs agréés Apple. Ce mémo interne consulté par le média indique que la base de données GSMA Device Registry sera désormais utilisée pour vérifier si un appareil a été volé ou perdu avant de procéder à sa réparation. Pour être plus précis, le mémo note spécifiquement que si un appareil a été signalé comme « perdu » dans le GSMA Device Registry, la demande de réparation sera automatiquement rejetée.

Pour ceux qui l’ignorent, le registre de la GSMA est une base de données mondiale où les propriétaires peuvent enregistrer l’IMEI de leurs appareils et leur attribuer un statut, par exemple s’ils ont été perdus, volés ou obtenus frauduleusement. Avec l’IMEI du téléphone, les entreprises ayant accès à cette plateforme peuvent facilement vérifier si un appareil a été affecté à l’une de ces catégories.

Ainsi, si un utilisateur d’iPhone signale aux forces de l’ordre la disparition de son bien aimé produit à la pomme croquée, ces dernières mettent alors à jour le statut du smartphone dans la base de données de la GSMA. À leur tour, les utilisateurs qui se sont adressés directement aux autorités pour signaler la perte ou le vol de leur iPhone vont automatiquement bloquer la réparation de l’appareil dans un Apple Store et ses partenaires agréés.

Rien d’officiel pour le moment

Si cette mesure est authentique, elle élargit la politique actuelle d’Apple consistant à refuser de réparer les appareils dont les propriétaires ne peuvent pas désactiver la fonction « Localiser mon iPhone ». Elle pourrait dissuader davantage de personnes d’acheter des appareils d’occasion en dehors des sources officielles et autorisées, au cas où elles se retrouveraient sans le savoir avec un appareil volé. Cela dit, les utilisateurs pourraient tout aussi bien s’adresser à un atelier de réparation tiers qui se moque de l’origine de leur appareil. Le coût des iPhone d’Apple est devenu de plus en plus prohibitif au fil des ans, ce qui a donné naissance à un marché parallèle des appareils d’occasion.

Il convient toutefois de noter que le fabricant d’iPhone n’a pas encore confirmé publiquement l’existence de cette nouvelle politique. Mais le mémo interne l’affirme.

Tags : AppleGSMAGSMA Device RegistryiPhone
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.