close
Technologies

La puce Apple M1 Ultra fait passer les choses au niveau supérieur, combinant deux M1 Max

Apple a lancé son premier Silicon interne avec la sortie de la puce Apple M1 en novembre 2020. La société a ensuite ajouté le M1 Max et le M1 Pro à son portefeuille de puces, alimentant les modèles MacBook Pro à encoche plus tôt l’année dernière. Et maintenant, lors de son premier événement de lancement de 2022, Apple a dévoilé une autre puce de la série M1. Baptisé Apple M1 Ultra, ce chipset est le plus puissant de la série M1. C’est aussi l’un des plus innovants, alors regardons tous les détails.

Le point fort du M1 Ultra d’Apple est le fait qu’il est composé de deux puces M1 Max. Oui, vous lisez bien. Apple a utilisé une technologie d’architecture révolutionnaire appelée UltraFusion dans le développement de ce chipset. La société a fusionné deux puces M1 Max d’Apple pour créer un seul chipset de qualité phare sous la forme du M1 Ultra.

Quels sont les avantages de l’architecture UltraFusion, vous demandez-vous ? Eh bien, elle nous permet de nous débarrasser des problèmes de latence, de bande passante et d’efficacité énergétique dont on est témoin lorsque l’on connecte deux puces par la carte mère. Apple se vante du fait que la puce M1 Max prend en charge une technologie d’interconnexion de puce à puce, qui permet à l’entreprise de joindre deux puces et de fournir des performances doubles. « Cette architecture multi-puces est en avance sur tout ce qui existe dans le secteur », a déclaré Johny Srouji, SVP, Hardware Technologies, Apple.

Le M1 Ultra comprend 114 milliards de transistors (7 fois le nombre de la puce M1 d’origine), prend en charge une bande passante interprocesseur à faible latence de 2,5 To/s et jusqu’à 128 Go de mémoire unifiée.

Selon Apple, « les professionnels de la vidéo pourront transcoder des vidéos au format ProRes jusqu’à 5,6 fois plus vite qu’avec un Mac Pro à 28 cœurs équipé d’Afterburner ».

Une puissance idéale pour les professionnels

Maintenant, beaucoup d’entre vous doivent se demander quelles sont les spécifications matérielles de l’Apple M1 Ultra ? Le M1 Ultra est doté d’un processeur à 20 cœurs, dont 16 cœurs haute performance et 4 cœurs de haute efficacité. Ce chipset double également les spécifications du GPU intégré du M1 Max, ce qui signifie que vous avez un GPU de 64 cœurs sur le M1 Ultra. Il prend en charge 8192 unités simultanées, 21 téraflops de puissance de traitement, et bien plus encore.

Alors que les spécifications sur le papier semblent époustouflantes, Apple a également fait de grandes déclarations sur scène lors de son événement. Le géant de Cupertino affirme que la puce M1 Ultra offre de meilleures performances CPU que les derniers processeurs de bureau à 16 cœurs de ses concurrents. Mais ce n’est pas tout. Apple se vante également que sa puce consomme 100 W de moins. Quant au GPU, Apple compare le GPU 64 cœurs avec le produit haut de gamme d’un grand fabricant de GPU (NVIDIA) et affirme qu’il offre des performances comparables avec une consommation d’énergie inférieure de 200 W.

Disponible dans le Mac Studio

Une question que de nombreux utilisateurs se posent à l’occasion du lancement de ce nouveau processeur est la suivante : quel est le premier produit ou appareil équipé de la puce M1 Ultra d’Apple ? Et la réponse est le Mac Studio d’Apple. « M1 Ultra est le prochain pas de géant pour le Silicon d’Apple, offrant des performances à couper le souffle au Mac Studio », déclare la société dans un article de blog officiel.

Le Mac Studio, alimenté par le nouveau M1 Ultra avec un processeur à 20 cœurs, un GPU à 48 cœurs et un moteur neuronal à 32 cœurs, sera proposé à partir de 4 599 euros en France, pour 64 Go de mémoire vive et 1 To de stockage SSD. L’appareil est également équipé de deux ports Thunderbolt 4 et d’un port SDXC. La version la plus complète, équipée d’un processeur à 20 cœurs, d’un GPU à 64 cœurs, d’un moteur neuronal à 32 cœurs, de 128 Go de mémoire et d’un SSD de 8 To, coûtera la bagatelle de 9 199 euros. Vous pouvez commander dès maintenant, et l’appareil sera disponible à partir du 18 mars.

Tags : AppleApple M1Apple M1 UltraApple SiliconM1 UltraPeek Performance
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.