close
Mobile

Samsung aurait retardé la sortie de sa puce Exynos 2200

Samsung aurait retardé la sortie de sa puce Exynos 2200

Le mois dernier, nous avons entendu des rumeurs sur la possibilité que le prochain chipset phare de Samsung, la puce Exynos 2200, soit révélé en janvier, et plus précisément, le 11 janvier. Cependant, maintenant, IceUnivese, une source assez populaire, affirme que la société a reporté la sortie de la puce Exynos 2200 à une date inconnue.

Le Exynos 2200 est la puce qui devrait alimenter certains des Galaxy S22 pour des marchés spécifiques (c’est une pratique que Samsung a depuis un certain temps), donc le chipset devrait techniquement être révélé dans les semaines à venir alors que nous nous rapprochons de plus en plus de l’événement Unpacked où nous devrions officiellement voir la prochaine série Galaxy S.

L’événement Unpacked est maintenant prévu pour le 8 février (selon les fuites, aucune date officielle n’a encore été confirmée), donc la puce Exynos 2200 devrait être attendue quelque temps avant cela.

Le mois dernier, Samsung a déclaré dans un tweet que la puce de nouvelle génération serait dévoilée le 11 janvier. Cependant, surprise-surprise, ce tweet a maintenant disparu, il semble donc que le géant technologique basé en Corée du Sud va vraiment reporter l’annonce.

Plus tôt, des fuites de benchmarks sur Geekbench ont montré que la puce Exynos 2200 était derrière le Snapdragon 8 Gen 1 en termes de performance, ce qui pourrait être une raison pour laquelle il pourrait être reporté (peut-être Samsung essayant d’aplanir les choses ?). Une autre possibilité pour le retard pourrait être la pénurie de puces en cours qui affecte l’ensemble de l’industrie de la technologie mobile depuis quelques mois déjà. Cependant, la raison exacte de ce retard pourrait ne jamais être connue.

Des performances en deçà ?

Selon les résultats de Geekbench qui ont fuité, la puce Exynos 2200 est toujours légèrement moins performante que le Snapdragon 8 Gen 1. Comme c’est devenu la pratique ces dernières années, nous nous attendons à ce que les Galaxy S22 équipés de Snapdragon soient disponibles aux États-Unis et en Corée du Sud, tandis que les Galaxy S22 équipés d’une puce Exynos sont généralement destinés à l’Europe et aux autres marchés.

Les scores Geekbench récemment divulgués montrent comment les deux chipsets pourraient être différents. La puce Exynos 2200 du Galaxy S22 Ultra aurait obtenu un résultat monocœur de 1 014 points, nettement inférieur à celui du Snapdragon Gen 1, qui a obtenu 1 226 points. Sur le front du multicœur, les choses se présentent un peu mieux pour la puce Exynos, qui a obtenu un score de 3 415 points, tandis que le Snapdragon a obtenu un score de 3 462 points.

Tags : Exynos 2200Galaxy S22Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.