close
Smartphones

Apple aurait commandé davantage de puces A15 Bionic en prévision d’une forte demande de l’iPhone 13

Apple aurait commandé davantage de puces A15 Bionic en prévision d'une forte demande de l'iPhone 13

Des sources ont indiqué à DigiTimes qu’Apple a augmenté les commandes qu’elle a passées à TSMC pour les puces plus récentes dont elle a besoin pour fabriquer davantage de smartphones de la série iPhone 13. Cette dernière utilise le A15 Bionic de 5 nm. Dans le même temps, Apple aurait réduit les commandes de puces utilisées pour les anciens modèles d’iPhone.

Selon le rapport de DigiTimes, « Apple a réduit ses commandes de puces pour les iPhone d’ancienne génération, tout en accélérant le démarrage des plaquettes chez TSMC pour son iPhone 13. Apple n’a pas non plus apporté de modifications à ses commandes de puces passées à TSMC pour 2021 ».

La gamme d’iPhone 13 est alimentée par le chipset A15 Bionic qui est construit en utilisant le nœud de processus optimisé de 5 nm (N5P) de TSMC. La série d’iPhone 12 de l’année dernière utilisait le SoC A14 Bionic que TSMC a construit en utilisant son nœud de processus de 5 nm de première génération connu sous le nom de N5.

Le précédent chipset, le A13 Bionic utilisé sur la série d’iPhone 11, a été construit en utilisant le nœud de processus N7P de TSMC. Le nombre de transistors des trois dernières puces d’Apple, les A13 Bionic, A14 Bionic et A15 Bionic, est respectivement passé de 8,5 milliards à 11,8 milliards, puis à 15 milliards. Plus le nombre de transistors présents à l’intérieur d’une puce est élevé, plus cette puce est puissante et économe en énergie.

Cette nouvelle peut être considérée comme un signe qu’Apple s’attend à expédier plus d’unités de la série iPhone 13 que prévu initialement. Vous vous souvenez peut-être d’une étude qui a déclaré qu’il y avait 400 millions d’iPhone actifs âgés de trois ans ou plus. Avec certains opérateurs offrant une réduction décente sur la gamme d’iPhone 13 avec un échange, cela pourrait être l’année où un grand pourcentage de ces 400 millions d’unités sont finalement mis à niveau.

Apple obtient ce qu’elle veut malgré la pénurie

Selon un rapport du Taiwan News, les retards de la chaîne d’approvisionnement de COVID au Vietnam repoussent les dates de livraison des nouveaux modèles d’iPhone de 2021. En effet, ces retards affectent la réception par Apple des composants utilisés dans les modules de caméra des quatre variantes de l’iPhone 13.

Peu d’entreprises peuvent s’en sortir en augmentant la taille de leurs commandes de puces au milieu d’une pénurie majeure de puces. Mais, Apple est le plus gros client de TSMC et représenterait 20 % des revenus de la société (mais moins de 20 % de ses bénéfices). Par conséquent, malgré la pénurie actuelle, Apple obtient ce qu’elle demande, avec une augmentation de prix moindre.

Selon les rapports, alors que d’autres clients de TSMC comme MediaTek, AMD, NVIDIA et Intel pourraient payer jusqu’à 20 % de plus pour leurs puces l’année prochaine, Apple s’en tire avec une hausse de prix de seulement 3 %.

Tags : A15 BionicAppleApple 15 BioniciPhone 13TSMC
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.