fermer
OS

iOS 15 donne aux médecins une vue des données de Apple Santé

iOS 15 donne aux médecins une vue des données de Apple Santé

Avec le lancement d’iOS 15 il y a quelques jours, certains utilisateurs d’iPhone auront la possibilité de partager les données de leur application Santé directement avec leurs médecins par le biais de leurs dossiers médicaux électroniques. Six sociétés de dossiers médicaux participent au lancement initial, et certaines d’entre elles affirment que les médecins et les cabinets médicaux utilisant leurs systèmes sont impatients de commencer à utiliser cette fonction.

Les personnes qui utilisent cette option peuvent utiliser la nouvelle fonction de partage de l’application Santé pour permettre à leur médecin de voir des données telles que leur fréquence cardiaque et le temps passé à faire de l’exercice, tel qu’elles sont collectées par l’application Santé.

Cette fonction pourrait aider les médecins à surveiller de plus près les paramètres susceptibles d’être pertinents pour la santé d’un patient, sans que ce dernier ait à faire une démarche supplémentaire pour partager manuellement les informations.

La société de dossiers médicaux électroniques Cerner, qui contrôle environ un quart du marché des dossiers de l’autre côté de l’Atlantique, est l’une des entreprises participant au lancement. Pour l’instant, les établissements de santé qui utilisent les dossiers de Cerner doivent trouver un équilibre entre le temps consacré à la mise en œuvre de nouveaux outils et le temps consacré à la gestion des poussées de COVID-19, a déclaré Sam Lambson, vice-président de l’interopérabilité de la société. Mais ils sont intéressés par la fonctionnalité, dit-il. « Une fois que nos organisations clientes ont vu une démo et l’ont comprise, les questions portent principalement sur la rapidité avec laquelle elles peuvent la mettre en œuvre », a déclaré Lambson.

Un petit nombre de dossiers de soins de santé qui utilisent des dossiers médicaux électroniques par l’intermédiaire d’Allscripts, qui fait également partie du lancement, ont déjà utilisé la fonction dans le cadre d’une phase de test, explique Tina Joros, directrice générale et vice-présidente de la société. Ils peuvent l’utiliser avec un petit nombre de patients sélectionnés. « Ils ont mis en place toute la technologie et, lorsque celle-ci est disponible pour les patients, ils peuvent commencer à la promouvoir auprès de leur population de patients », explique-t-elle.

Une excellente chose

Selon Joros, l’un de ces groupes d’essai est particulièrement enthousiaste à l’idée de pouvoir consulter les données des patients provenant d’un tensiomètre à domicile. Les médecins de ce cabinet recommandent généralement une marque particulière de brassard de tensiomètre aux patients qu’ils veulent surveiller entre les visites. Ce brassard est déjà synchronisé avec l’application Santé. Ainsi, si les patients choisissent de partager les données, les médecins sont en mesure de suivre directement ces mesures de pression artérielle au lieu de compter sur les patients pour les partager plus manuellement. « Cela permet vraiment de boucler la boucle des données », dit-elle.

Si les données fournies par les dispositifs portables et autres applications de santé peuvent être utiles, les médecins disent souvent craindre une surcharge d’informations. Selon Joros, d’Allscripts, la disposition du tableau de bord du dossier médical d’Apple pourrait contribuer à rendre le flot d’informations moins accablant. Par défaut, le tableau de bord donne un aperçu général des tendances de l’application « Santé » d’un patient. Les médecins ont la possibilité de voir plus de détails, mais ils n’y sont pas obligés. « Nous avons eu une bonne réaction à la fois de la part de nos clients testeurs et de notre personnel médical interne », dit-elle. « Les uns et les autres ont apprécié la manière dont ces tableaux de bord étaient disposés pour aider à réduire cette charge ».

Nul doute que disposer de la donnée médicale directement par le patient est une aubaine et changera la médecine à l’avenir.

Tags : AppleApple SantéiOS 15
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.