close
OS

Microsoft va permettre aux OEM de contourner l’exigence du TPM de Windows 11

Microsoft va permettre aux OEM de contourner l'exigence du TPM de Windows 11

Microsoft a publié une liste de processeurs Intel, AMD et Qualcomm spécifiques compatibles avec Windows 11 et impose le TPM (Trusted Plateform Module) dans le cadre des exigences officielles du système Windows 11. Bien que cela ait causé une grande confusion parmi les utilisateurs de Windows intéressés par la mise à niveau vers Windows 11, il semble que Microsoft va laisser les OEM contourner l’exigence TPM 2.0.

Évidemment, Windows 11 a suscité beaucoup de confusion ces derniers jours en raison de son exigence TPM 2.0. Ce module de chiffrement matériel n’est pas présent sur tous les appareils, ce qui fait que de nombreuses machines échouent à l’outil PC Health Check de Microsoft, qui vérifie la compatibilité. Maintenant que la première version preview de Windows 11 est disponible dans le cadre du programme Insider, Microsoft a fourni une explication et a même laissé entendre qu’elle pourrait reconsidérer cette exigence.

Repéré pour la première fois par Tom’s Hardware, le document de Microsoft détaillant les exigences système de Windows 11 mentionne que les systèmes OEM conçus pour des systèmes commerciaux à usage spécial ne sont pas tenus d’avoir un support TPM tant que Microsoft l’approuve.

« Sur approbation de Microsoft, les systèmes OEM pour les systèmes commerciaux à usage spécial, les commandes personnalisées et les systèmes clients avec une image personnalisée ne sont pas tenus d’être livrés avec un support TPM activé », peut-on lire dans le document. Au cas où Microsoft supprimerait le document, consultez-le dans l’image ci-dessous :

Une porte ouverte ?

Une possibilité d’entrer dans ce cas spécial serait les appareils expédiés vers des pays comme la Chine et la Russie où le TPM est restreint en raison de la réglementation. Par conséquent, cela ne signifie pas nécessairement que vous pouvez officiellement contourner l’exigence TPM de Windows 11. Cela dit, il existe des solutions de contournement non officielles pour installer le système d’exploitation sans vérification du TPM.

Si vous vous demandez si votre PC peut exécuter Windows 11, vous pouvez utiliser l’application PC Health Check de Microsoft pour le vérifier.

Tags : MicrosoftTPMWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.