Fermer
Mobile

BlackBerry 10 est prêt à être lancé le 30 janvier

RIM est au plus mal, et le dernier espoir de l’entreprise réside dans le lancement du BlackBerry 10. Alors que l’on aurait pu penser que la firme fasse le forcing pour sortir son nouveau dispositif avant la fin de l’année, période pour laquelle la plupart des consommateurs achètent des nouveaux téléphones, il semble étrange que la compagnie retarde le lancement. Jusqu’alors, nous étions dans le flou quant-à la date de sortie réelle, mais maintenant, nous savons que BB10 ne sera pas disponible avant la fin janvier.

RIM a annoncé hier matin que BlackBerry 10 sera disponible le 30 janvier 2013 ! La société prévoit d’organiser des manifestations de lancement dans plusieurs pays à travers le monde à cette date. Ces derniers mettront en vedette non seulement la nouvelle plateforme de BB10, mais également permettront de dévoiler également au public les deux premiers smartphones BlackBerry 10.

BlackBerry 10 est prêt à être lancé le 30 janvier

“En développant BlackBerry 10, nous avons décidé de créer une expérience mobile unique qui s’adapte en permanence à vos besoins. Notre équipe a travaillé sans relâche pour apporter à nos clients des fonctionnalités innovantes combinées à une meilleure navigation, un écosystème d’applications riches, et des capacités multimédia avant-gardistes”, a déclaré Thorsten Heins, Président et Chef de la direction de Research In Motion. Ensuite, il précise que toutes ces nouveautés seront intégrées dans une expérience utilisateur, BlackBerry Flow, “qui ne ressemble à n’importe quel smartphone sur le marché aujourd’hui”.

Il semble que RIM serait en mesure d’être disponible lors de son lancement, puisque BB10 est déjà en test avec des opérateurs à travers le monde. On ne sait pas encore quels seront les opérateurs qui vont effectivement offrir les téléphones BlackBerry lors de son lancement, mais RIM précise que près de 50 d’entre eux ont été intéressés jusqu’à présent.

Les smartphones ont récemment obtenu la certification FIPS 140-2, ce qui rend le BB10 prêt à être déployé au sein des organismes gouvernementaux. RIM fait remarquer que c’est la première fois qu’un produit BlackBerry a été certifié avant son lancement. Cependant, c’est peut-être pour rien puisque les agences gouvernementales sont de plus en plus tournées vers Android et iOS.

Si du côté de RIM on semble confiant du lancement de BB10, ce n’est pas vraiment le cas pour tout le monde… En effet, au vue des statistiques sur les parts de marché des OS mobiles, RIM continu de perdre du terrain sur les deux géant que sont iOS et Android. De plus, avec un marketing agressif, un OS de qualité, Windows Phone 8 pourrait bien tirer son épingle du jeu et venir grappiller des parts de marché sur RIM, là où la société était forte : les sociétés. En effet, disposer d’un OS mobile entièrement couplé à l’OS de l’ordinateur de bureau (Windows 8) va certainement être un plus pour tous les utilisateurs, et pourrait convaincre de nombreux décideurs de se tourner vers WP8 plutôt que BB10…

Même s’il est difficile avec certitude d’imaginer ce qui va se passer l’année prochaine, plusieurs facteurs indiquent que tous les voyants de son pas au vert pour RIM. La société va évidemment tout faire pour que le lancement soit réussi, mais les consommateurs n’achèteront-ils pas un nouveau smartphone avant le 30 janvier ? Est-ce que les consommateurs ne vont pas se tourner vers le Nokia Lumia 820 ou encore vers des offres de dispositifs Android à bas prix en faveur d’un dispositif dont on ne sait pas grand chose ?
Malheureusement personne a une réponse à fournir je pense … Les investisseurs de RIM doivent espérer que l’entreprise sait ce qu’elle fait !

Et vous, étiez-vous habitué à BlackBerry ? Allez-vous changer votre mobile, ou attendez-vous la sortie de BlackBerry 10 ?

Mots-clé : BlackberryBlackBerry 10lancementRIMsmartphone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.