close
Google

Voici ce qu’il faut attendre de la Google I/O 2021

Voici ce qu'il faut attendre de la Google I/O 2021

Google I/O, la grande conférence des développeurs de la société, est de retour après avoir été annulée l’année dernière en raison de la pandémie liée à la COVID-19. Le coup d’envoi de la keynote I/O 2021 sera donné ce mardi 18 mai à 19 heures, heure française, et il est probable que l’événement sera riche en informations sur les produits Google.

Cette année, l’événement est uniquement en ligne, pour des raisons évidentes, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de grandes annonces. Peu de choses ont été confirmées jusqu’à présent, mais grâce à une combinaison de fuites, de rumeurs et du passé, nous avons une bonne idée de ce à quoi nous pouvons nous attendre.

Dans la description officielle de la keynote, Google se montre étonnamment timide quant à ce qui pourrait être annoncé : « Découvrez comment nous persévérons dans notre mission visant à organiser les informations du monde entier et à les rendre accessibles et utiles de façon universelle ».  Mais, on peut faire quelques suppositions éclairées sur ce qui pourrait être présenté lors de l’événement.

Android 12 au cœur du discours ?

Google profite souvent de ses keynotes Google I/O pour détailler de manière exhaustive sa prochaine version majeure d’Android, et nous nous attendons à la même chose pour la version de cette année, Android 12.

Google a déjà publié quelques versions previews d’Android 12 à l’intention des développeurs, qui ont surtout apporté un grand nombre de petites modifications et de fonctionnalités destinées aux développeurs. Mais à la I/O, Google va probablement révéler certaines des plus grandes fonctionnalités d’Android 12 pour l’utilisateur — y compris certains changements importants de l’interface utilisateur qui, selon les rumeurs, sont en cours de réalisation, comme les widgets empilés et un nouvel écran de verrouillage avec un texte d’horloge plus grand.

Des mises à jour des services de Google ?

Google aime aussi profiter de la I/O pour présenter les principales mises à jour de ses services et logiciels, et l’événement de cette année ne sera probablement pas différent. Dans les années précédentes, nous avons vu Google utiliser l’I/O pour annoncer des choses comme le mode incognito de Google Maps, les nouvelles voix de de Google Assistant, ou encore la démo de Google Duplex, où Assistant appelait un salon de coiffure pour prendre rendez-vous. Google pourrait avoir l’intention de dévoiler de nouvelles fonctionnalités tout aussi intéressantes.

Des annonces matérielles ?

Nous savons déjà que la société travaille sur un nouveau modèle de ses écouteurs sans fil Pixel Buds — en grande partie grâce à quelques fuites importantes provenant de Google elle-même — et peut-être qu’ils feront leurs débuts (encore) à la I/O.

Nous avons de multiples fuites au sujet de ces écouteurs, et le surnom « A-Series » semble indiquer qu’ils seront un modèle plus abordable des vrais écouteurs sans fil de la société, de la même manière que les modèles Pixel moins chers sont identifiés avec des noms « A » comme le Pixel 4a. Et en parlant de smartphones « a »…

Google a officiellement annoncé le Pixel 5a 5G en avril en réaction à une rumeur selon laquelle le smartphone avait été annulé, mais il peut probable que nous le verrons à la Google I/O cette année. Les Pixel 4a, 4 a 5G et Pixel 5 ont tous été annoncés au début du mois d’août de l’année dernière, il semble donc que nous pourrions attendre autour de cette date pour voir une révélation officielle du futur smartphone de milieu de gamme de Google.

Le lancement de sa propre puce ?

La rumeur veut que Google développe sa propre puce (SoC) personnalisée pour les futurs smartphones Pixel, les premiers de la société, et peut-être que Google discutera de ce que ce changement radical pourrait signifier pour les développeurs Android et les potentiels acheteurs d’un smartphone Pixel à la I/O.

La puce dite « GS101 » pourrait avoir une « configuration à 3 clusters avec une TPU (Tensor Processing Unit) », ce qui pourrait améliorer les performances pour les applications d’apprentissage automatique et pourrait également inclure une puce de sécurité Titan M intégrée. Et nous pourrions d’abord voir la puce à bord de deux nouveaux smartphones Pixel qui feront leurs débuts cet automne.

Un SoC conçu par Google pourrait apporter des avantages majeurs en matière de performances à la gamme Pixel de la société, comme ce qu’Apple fait avec ses puces personnalisées de la série A dans les iPhone.

Des surprises ?

Bien que Google ait la réputation d’être incapable de garder ses plus grands produits secrets, il est toujours possible que la société ait des choses totalement nouvelles et surprenantes en réserve pour la I/O de cette année. Rendez-vous demain.

Tags : GoogleIO 2021
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.