close
Apps

Microsoft Teams va permettre aux utilisateurs de rejoindre une réunion par un simple code

Microsoft Teams va permettre aux utilisateurs de rejoindre une réunion par un simple code

La concurrence autour du marché de la vidéoconférence pourrait davantage s’intensifier, puisque Microsoft Teams a révélé qu’il allait déployer l’une des fonctionnalités les plus utiles de Zoom sur son propre service. Au cours des douze derniers mois, l’une des raisons pour lesquelles Zoom est rapidement devenu le favori des utilisateurs du monde entier était la possibilité de partager rapidement un code qui pouvait être saisi pour démarrer ou rejoindre un appel.

Aujourd’hui, Microsoft Teams entre enfin dans la danse en utilisant la même fonctionnalité pour faciliter l’accès des utilisateurs à sa plateforme de collaboration en ligne. Actuellement, il existe plusieurs façons de rejoindre une réunion dans Teams. Vous pouvez soit cliquer sur un lien dans l’e-mail de la réunion, soit trouver et cliquer sur la réunion dans votre calendrier, soit encore appeler les numéros de téléphone de Teams pour participer à une réunion depuis votre téléphone.

Cette fonctionnalité, qui est encore en cours de développement, mais devrait commencer à être déployée en mai 2021 pour les utilisateurs du Web, des ordinateurs de bureau et des smartphones, permettra aux utilisateurs de Microsoft Teams de rejoindre une réunion en saisissant un code numérique — code à 13 chiffres.

Un récent ajout dans la feuille de route de Microsoft 365, toutes les réunions auront un identifiant de réunion qui sera automatiquement attribué à un utilisateur de Microsoft Teams, et ajouté à l’invitation à la réunion sous le lien de la réunion.

Les utilisateurs pourront alors accéder directement à la réunion, ce qui devrait offrir un moyen plus sûr (et plus précis) de s’assurer que les utilisateurs se trouvent au bon endroit, tout en facilitant le partage des invitations sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie.

Éviter le « Teams-bombing »

Microsoft devra s’assurer que les discussions Teams sont protégées contre le « Teams-bombing », un mouvement qui a frappé son concurrent au cours des douze derniers mois et a donné des résultats embarrassants. Les utilisateurs de Zoom à travers le monde ont été affectés par des pirates ou des farceurs infiltrant des appels privés, affichant souvent des contenus pour adultes et des images haineuses aux participants. La pratique a pris une telle ampleur qu’un tribunal américain a défini le « Zoom-bombing » comme un délit fédéral, et Zoom a été contraint de renforcer considérablement ses processus de sécurité pour protéger les utilisateurs.

La nouvelle fonctionnalité de Microsoft Teams conservera ses fonctions de lobby et de sécurité existantes, en veillant, espérons-le, à ce que seuls les utilisateurs invités y aient accès.

Microsoft Teams dispose de nombreuses fonctionnalités pour faciliter vos tâches, et assurez-vous d’apprendre tout ce que cette application a à offrir pour en tirer le meilleur parti.

Tags : MicrosoftTeams
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.