close
Google

Google met à jour Meet, Classroom et de nombreux outils éducatifs

Google met à jour Meet, Classroom et de nombreux outils éducatifs

Google a annoncé une série de mises à jour qui, selon elle, sont destinées à faire progresser l’éducation, en ligne et hors ligne, dans les salles de classe et dans les cas d’enseignement à distance. Ces mises à jour concernent, entre autres, Google Classroom, Google Meet et la nouvelle génération G Suite for Education, rebaptisée Google Workspace for Education.

Au total, elle a dévoilé plus de 50 nouveaux outils logiciels destinés à l’apprentissage à distance.

Google Workspace for Education compte désormais quatre éditions : Google Workspace for Education Fundamentals, Google Workspace for Education Standard, Teaching and Learning Upgrade et Google Workspace for Education Plus. Education Fundamentals et Education Plus sont déjà disponibles, tandis que les versions Education Standard et Teaching and Learning Upgrade seront dévoilées en avril.

Selon Google, 170 millions d’étudiants et d’enseignants dans le monde utilisent Google Workspace for Education pour créer, collaborer et communiquer.

De nouveaux réglages pour Google Classroom

Google Classroom est prête pour une mise au point majeure, y compris des modules complémentaires qui permettent aux étudiants de télécharger et d’utiliser divers outils tiers. Ces modules complémentaires seront disponibles dans le courant de l’année pour les utilisateurs de Education Plus ou de Teaching and Learning Upgrade uniquement.

Rappelons que Google Classroom est un service qui permet aux enseignants de créer, de distribuer et d’évaluer des devoirs pour les élèves. Les enseignants peuvent créer une zone de classe en ligne à partir de laquelle ils peuvent gérer tous les documents dont leurs élèves ont besoin. Les documents sont stockés dans Google Drive et peuvent être édités à l’aide des outils Google.

Les enseignants disposeront également de davantage d’outils pour suivre l’engagement des élèves afin de voir qui progresse et qui est en retard, a déclaré Google.

L’application Google Classroom sera mise à jour pour permettre aux élèves ayant une connexion Internet lente ou intermittente de travailler hors ligne, de réviser des devoirs, d’ouvrir des fichiers et de rédiger des devoirs dans Google Docs, même lorsqu’ils ne sont pas connectés au Web.

 

Davantage de contrôle pour les enseignants sur Google Meet

Google Meet est un autre outil de Google Workspace for Education qui permet aux enseignants et à leurs élèves d’interagir en face à face par le biais d’un appel vidéo. Google affirme que ses principales priorités en termes d’éducation sont de s’assurer que les réunions en ligne sont sûres et sécurisées et que les étudiants peuvent rester engagés, et à cette fin Google Meet se dote de plusieurs nouvelles fonctionnalités.

Les enseignants auront bientôt la possibilité de mettre fin aux réunions pour tous les participants à l’appel, ce qui empêchera les élèves de rester après le départ de l’enseignant, y compris dans les salles de réunion.

Au cours des prochaines semaines, Google lancera également l’option « Tout mettre en sourdine » pour aider les enseignants à maintenir un certain « calme » pendant un cours. Et bientôt, les enseignants pourront également contrôler le moment où les élèves pourront se mettre en sourdine.

Dans les mois à venir, les enseignants qui utilisent des tablettes ou des smartphones pour enseigner auront également accès à des contrôles de modération clé, comme la possibilité de rejoindre leurs réunions, d’utiliser le chat ou de partager leur écran, directement depuis leur iOS ou leur appareil Android.

Nouvelles fonctionnalités éducatives sur les Chromebooks

Au milieu de tout cela, Google va également lancer plus de 40 nouveaux appareils Chromebook, dont plusieurs modèles convertibles pouvant fonctionner à la fois comme ordinateur portable et tablette, avec un stylet, un écran tactile et deux caméras. L’objectif est d’aider les élèves à prendre des notes, à monter des vidéos, à dessiner et à enregistrer des screencasts tout en apprenant.

Les nouveaux Chromebooks comporteront également davantage de fonctions d’accessibilité pour les étudiants handicapés, notamment un nouvel outil de lecture d’écran appelé ChromeVox.

Google a également proposé des modifications de sa politique de stockage des données à ses clients du secteur de l’éducation. « Le nouveau modèle de stockage fournira aux écoles et aux universités une base de 100 To de stockage sur le cloud partagé entre tous vos utilisateurs, soit plus qu’assez de stockage pour plus de 100 millions de documents, 8 millions de présentations ou 400 000 heures de vidéo. Cette politique entrera en vigueur dans toutes les éditions de Google Workspace for Education pour les clients existants en juillet 2022 et sera effective pour les nouveaux clients qui s’inscriront en 2022 », a déclaré Google.

Tags : ClassroomGoogleMeet
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.