Fermer
Périphériques

CES 2021 : le Razer Project Hazel est le masque connecté idéal

Razer est connu pour ses impressionnants concepts de design industriel réalisés spécialement pour être présentés au CES. Si certains de ces projets comportent des éléments qui leur permettent d’aboutir à des produits finalisés et prêts à être commercialisés, certains des projets les plus farfelus ne sont jamais vendus au grand public.

Avec le Razer Project Hazel, l’époque dans laquelle nous vivons pourrait bien dicter la nécessité d’un tel produit.

Le Razer Project Hazel est toujours un concept. C’est un masque connecté, fabriqué dans le sillage de la pandémie de la COVID-19 qui a mobilisé les masses tout au long de l’année 2020. Razer a été l’une des rares entreprises qui ont fait l’effort de convertir des usines de fabrication de leurs créations habituelles — des périphériques axés sur le jeu — en masques chirurgicaux. Elle s’est engagée à fabriquer et à donner jusqu’à un million de masques chirurgicaux — mais elle voulait aller plus loin.

Elle a fabriqué un nombre limité de masques sur le thème de Razer en 2020, mais il ne s’agissait encore que d’un simple tissu, d’une conception de base réalisée avec du tissu. Pour le CES 2021, la société a révélé un concept qui envisageait un avenir dans lequel le masque de protection est intelligent.

Razer nous a clairement fait comprendre, en présentant ce masque, qu’elle n’avait pas l’intention que celui-ci soit le produit final.

Pas un produit final

Le Project Hazel dispose d’un système de batteries rechargeables qui alimente un système de filtration d’air à gauche et à droite du masque. Le système de batteries alimente également des lumières LED qui peuvent agir pour mettre en valeur le visage du porteur la nuit ou dans les espaces sombres. Razer a également inclus un éclairage Razer Chroma RGB en anneaux autour de chacun des deux filtres à air.

Les microphones et les haut-parleurs de ce masque permettent une légère amplification de la voix du porteur. Cela permet de contourner le problème de la coupure naturelle des niveaux sonores à travers n’importe quel masque. Le bouclier en plastique permet de voir le visage et la bouche de l’utilisateur, ce qui est encore facilité par l’éclairage LED qui s’y trouve. La batterie de cet appareil est chargée à l’aide d’un boîtier de charge sans fil qui assure également la désinfection par rayons UV.

Actuellement, il n’y a pas de prix ni de date de sortie. Razer parle du projet Hazel comme d’un masque N95 chirurgical, mais il n’a pas encore obtenu les approbations et certifications nécessaires.

Mots-clé : CES 2021Project HazelRazer
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.