Fermer
Jeux

GTA 6 pourrait sortir en 2023, une mauvaise nouvelle pour les fans

GTA 6 pourrait sortir en 2023, une mauvaise nouvelle pour les fans

GTA 6 pourrait sortir en 2023. Selon le rapport de VentureBeat, Take-Two montre que la société prévoit de dépenser 89 millions de dollars en marketing entre avril 2023 et la fin mars 2024 — c’est un énorme pic et, comme le souligne le rapport, plus de la moitié du budget marketing prévu pour tout autre exercice fiscal au cours de la prochaine décennie.

Cela a conduit l’analyste du secteur Jeff Cohen à prédire que ce pic est dû au fait que GTA 6 devrait sortir au cours de cette période.

Dans une note aux investisseurs, incluse dans le rapport de VentureBeat, Cohen a souligné que les budgets marketing précédents ont prévu la sortie d’autres gros titres de Take-Two Interactive, dont Red Dead Redemption 2.

« Nous ne savons pas exactement ce que nous devons lire dans cette évolution, mais nous notons que cette information a prédit avec précision le lancement de Red Dead Redemption 2 avant l’annonce de ce jeu », peut-on lire dans la note. « La direction a parlé avec beaucoup de confiance du pipeline au cours des cinq prochaines années et l’exécution des services en direct existants a été excellente. Toutefois, le calendrier du prochain Grand Theft Auto reste le plus important pour les investisseurs, en particulier avec un titre qui a atteint des sommets historiques ».

Si cette prévision est correcte, nous nous attendons à ce que GTA 6 soit publié entre avril 2023 et mars 2024. À l’origine, cette sortie devait avoir lieu au cours de l’exercice 2023, mais elle a été repoussée à 2024. Si c’est GTA 6 qui a causé ce pic, cela suggère qu’un retard s’est produit — potentiellement dû à la pandémie du COVID 19.

Take-Two Interactive a déjà révélé qu’elle avait 93 « sorties de jeux complets » prévues pour les cinq prochaines années. Lors d’un récent appel aux résultats (via GamesRadar), le président de Take-Two, Karl Slatoff, a déclaré que ce line-up est le plus fort de l’histoire de la société. Selon Slatoff, 63 de ces jeux sont des « expériences de jeu de base », 17 seront des « jeux de base ou d’arcade » et 13 des jeux occasionnels.

Toutefois, sur ces 93 jeux, 21 seront exclusivement des titres pour mobiles, les 72 autres arrivants sur PC, consoles et plateformes de streaming. Mais la statistique la plus intéressante de cette réunion est peut-être le fait que la moitié de cette gamme de jeux provient d’IP existants.

Une expérience de jeu de base

Cela laisse à penser que nous pourrions voir GTA 6 dans cette période de cinq ans, entrant dans la catégorie des « expériences de jeu de base ». Une date de sortie en 2023 tomberait donc certainement dans cette période de lancement.

Lors de l’appel aux résultats, le PDG Strauss Zelnick a expliqué que l’éditeur prévoit de lisser ses résultats financiers avec « une poignée ou plus de nouvelles sorties importantes chaque année ». Et, il semble que l’entreprise pense avoir de grands succès en perspective. « Avec notre catalogue solide, avec nos offres de services en direct et avec nos sorties annuelles, nous pouvons avoir une grande force, même dans une année légère, même si ce n’est pas notre objectif d’avoir une année légère, et ensuite faire encore mieux l’année où nous sommes capables de lancer un certain nombre de titres, ce qui est notre stratégie, et même mieux que cela si nous avons la chance d’avoir un titre à succès. Et nous en avons aussi quelques-uns », a déclaré Zelnick.

Tout cela n’est encore que spéculation pour le moment et cette augmentation du budget marketing pourrait être due à un autre facteur. Tant que Take-Two Interactive ou Rockstar Games n’auront pas confirmé la fenêtre de sortie officielle de GTA 6, ou fait une annonce officielle de GTA 6, nous ne pouvons que spéculer sur la date d’arrivée de GTA 6.

Mots-clé : GTAGTA 6
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.