Fermer
ActualitésRéseaux sociaux

Twitter communique la v 1.1 de son API, une limite s’applique à un petit nombre de clients

Twitter a certainement nui à sa réputation cette année parmi les développeurs, avec ce qui s’est passé récemment lorsque l’entreprise a partagé sa feuille de route. Afin de respecter celle-ci, Twitter a maintenant officiellement officialisé la dernière version de son API, la version 1.1, renforçant beaucoup de ses déclarations, tout en élaborant d’autres.

Twitter communique la v 1.1 de son API, une limite s'applique à un petit nombre de clients

Apparemment, “en fonction des commentaires après le billet original”, Twitter affirme qu’il ne cherche à limiter qu’un “petit groupe de clients” :

The 100,000 user token limit applies only to the small set of clients replicating the core Twitter experience. It does not apply to the majority of other applications in the broader ecosystem.

La déclaration ci-dessus pourrait faire penser que la communauté des développeurs a réagi de manière excessive… Le problème est que cette nouveauté n’explique pas autre chose, suite aux dernières actions controversées, comme la révocation des privilèges pour retrouver ses amis à la fois sur Tumblr et Instagram.

Voici ce que l’on peut interpréter : Twitter ne souhaite pas que quiconque reproduise l’expérience de base sur son propre client. Si vous faites autre chose d’autre, tel que révéler des statistiques intéressantes ou apporter des nouveautés au système, alors sachez que vous êtes en sécurité … pour l’instant. Sinon, préparez-vous à possiblement avoir quelques problèmes !

À ce stade, de nombreux développeurs qui ont supposé le pire sont peut-être rassurés… En revanche, si vous avez prévu de révolutionner le client Twitter, alors votre travail peut être mis à mal et facilement réduit en poussière suite à la contrariété de Twitter… Bien sûr, il y a toujours un risque lorsque l’on tire parti d’une API provenant d’une autre société, mais se baser sur Twitter est maintenant particulièrement risqué.

Comme vous l’avez peut-être lu sur The Next Web, cette attaque sur la libre concurrence sur le marché du client Twitter a incité les responsables des applications tierces à tendre la main à la FTC (Federal Trade Commission) pour leur demander de se pencher sur la question.

La tension entre les développeurs et Twitter n’est pas prête de finir… Même si Twitter a encore de beaux jours devant lui, il est évident que les moyens pour se rendre sur le service sont de moins en moins nombreux puisque le service est moins ouvert.

Que pensez-vous de ce petit ajustement fait par Twitter ?

Mots-clé : APInouveautésrestrictionsTwitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.