Fermer
Smartphones

Le verdict du Galaxy S20+ par DxOMark n’est pas spectaculaire

Le verdict du Galaxy S20+ par DxOMark n'est pas spectaculaire

Le prix élevé du Galaxy S20 Ultra a peut-être forcé de nombreux acheteurs à considérer le Galaxy S20+ comme une alternative plus abordable. Dans de nombreux cas, les deux smartphones phares de Samsung sont fondamentalement identiques.

Leur plus grande différence réside dans leur bloc de caméras à l’arrière, le Galaxy S20 Ultra transportant tout ce que Samsung peut y mettre de « mieux ». De nombreux critiques et testeurs, dont DxOMark, ont trouvé cela excessif et ont examiné le Galaxy S20+, un modèle peu plus petit et moins onéreux, pour voir s’il offrait un meilleur équilibre.

Pour faire court, le score de 118 points du Galaxy S20+ signifie qu’il est très bon, le plaçant à la 10e place du classement de DxOMark. Sur le papier, cela peut suffire à convaincre certains consommateurs, mais il faut aussi tenir compte du fait que, à l’exception du Galaxy S20 Ultra, tous les smartphones au-dessus de lui sont de marques chinoises. Certains d’entre eux sont même considérablement moins chers que le Galaxy S20+.

La comparaison entre le Galaxy S20+ et le Galaxy S20 Ultra sera inévitable, mais un peu injuste. La caméra principale de 12 mégapixels du Galaxy S20+ offre une exposition précise, mais elle est moins performante dans le domaine du détail que le Galaxy S20 Ultra, qui affiche 108 mégapixels. Il n’y a pas non plus de téléobjectif de type périscope, donc le zoom optique hybride 3x est aussi mauvais qu’il y paraît.

Heureusement, les deux smartphones partagent le même capteur photo ultra grand-angle et le même capteur de profondeur, ce qui permet d’obtenir les mêmes plans larges et les impressionnants effets du mode portrait (bokeh).

La concurrence chinoise

Les capacités d’enregistrement vidéo du smartphone sont un peu inhabituelles. Il peut enregistrer en 8K à 24 fps, mais il utilise la caméra téléphoto de 64 mégapixels qui a un champ de vision plus étroit. La caméra principale enregistre en 4K à 60 fps, mais elle voit plus de choses. Les performances sont celles que l’on attend d’un capteur de moins de mégapixels, qui donne une bonne exposition même en cas de faible luminosité, mais une gamme dynamique limitée dans les scènes très contrastées.

DxOMark conclut que le Galaxy S20+ est sans aucun doute un bon photophone, ce que l’on peut attendre d’un smartphone à près de 1 200 euros. Il n’atteint pas les scores du Galaxy S20 Ultra, mais le prix est moins élevé. Ce serait certainement une bonne décision d’achat s’il n’y avait pas des produits comme Xiaomi et OPPO ou même Honor disponibles à des prix plus bas et tout aussi attrayant sur le plan de la photo.

Mots-clé : DxOMarkGalaxy S20 PlusSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.