Fermer
OS

Microsoft apporte des changements à la manière dont elle collecte les données de Windows 10

Microsoft apporte des changements à la manière dont elle collecte les données de Windows 10

Microsoft prévoit des changements majeurs aux paramètres de confidentialité de Windows 10, et ils sont assez déroutants. En effet, Microsoft a annoncé une nouvelle série de changements dans Windows 10 censés faire de la collecte de données télémétriques un processus plus logique à l’avenir et permettre aux utilisateurs de faire un meilleur choix quant au niveau qu’ils choisissent.

Windows 10 envoie des données de diagnostic à Microsoft pour l’aider à résoudre les problèmes et généralement à améliorer le système d’exploitation, et vous pouvez choisir exactement la quantité d’informations à inclure. Actuellement, il y a quatre paramètres pour les données de diagnostic appelés « Sécurité, De base, Amélioré et Complet ». Microsoft renonce au niveau « Amélioré » et renomme les autres options pour une approche plus simplifiée.

Le niveau « sécurité » sera intitulé « Données de diagnostic désactivées », tandis que la configuration « de base » deviendra « Données de diagnostic requises ». Le niveau « Complet », qui est le choix requis pour que les membres du programme Windows Insider continuent à recevoir les builds, est renommé « Données de diagnostic optionnelles ».

« Dans le cadre de ce changement, tout appareil qui était précédemment réglé sur “Amélioré” sera par défaut réglé sur “De base”. Cela aura pour conséquence que certains appareils ne recevront pas l’envoi de données comme prévu. L’activation des données de diagnostic optionnelles mettra l’appareil au niveau de diagnostic 3 (anciennement Complet) et permettra aux utilisateurs de reprendre l’envoi de données comme prévu », explique Microsoft.

« Si vous êtes un client commercial et que vous choisissez d’envoyer des données de diagnostic optionnelles, à l’avenir nous fournirons également des paramètres de politique de groupe plus granulaires pour configurer les données qui sont collectées au sein de votre organisation ».

Vérifiez vos options

Les changements entrent en vigueur avec la sortie de la build 19577 de Windows 10 dans le programme Windows Insider, et Microsoft indique que tout le monde doit permettre aux données de diagnostic optionnelles de recevoir plus de builds. Sur les appareils qui sont joints par AAD ou par domaine avec la télémétrie réglée sur « Amélioré », la seule façon de procéder est que les administrateurs définissent la politique de données de diagnostic au maximum, sinon aucune nouvelle version ne sera envoyée dans le programme Insider.

Si vous êtes dans le canal « Lent » ou si vous ne faites pas partie du programme Insider, vous pouvez vous attendre à recevoir cette mise à jour plus tard dans l’année, alors vérifiez régulièrement vos paramètres de diagnostic pour voir si quelque chose a changé. Le changement pourrait ne pas être déployé à l’échelle mondiale avant la première mise à jour majeure de cette année, Windows 10 20H1, mais il vaut mieux être prêt.

La prochaine version publique pour les utilisateurs de Windows 10 est la version 2004, qui devrait être disponible en avril ou mai, selon le traditionnel calendrier de Microsoft pour les mises à jour des fonctionnalités du printemps.

Mots-clé : 20H1MicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.