Fermer
Apps

Microsoft a transformé Outlook en une Progressive Web App

Microsoft a transformé Outlook en une Progressive Web App

Microsoft transforme ses services de messagerie Outlook.com et Outlook for the Web en Progressive Web App (PWA). Pour ceux qui l’ignorent, ceci permet à n’importe quel utilisateur Outlook d’installer l’application Web dans Windows, macOS, Chrome OS et d’autres plateformes qui supportent nativement les PWA. C’est une alternative utile à l’application de bureau Outlook pour Windows ou au client Windows Mail qui fait partie de Windows 10.

Les PWA, de par leur nature, sont essentiellement toujours des sites Web, mais elles incluent de meilleures fonctions de mise en cache, de notification et de fonctionnalité d’arrière-plan pour les faire ressembler davantage à des applications traditionnelles. En effet, ces PWA peuvent être utilisées lorsque vous êtes hors ligne, fournir des notifications de push lorsque vous êtes en ligne et accéder au matériel de votre ordinateur, entre autres choses.

Mais, elles ne fonctionnent pas exactement comme les applications de bureau, car elles ne sont pas aussi étroitement intégrées avec le système d’exploitation. Cela pourrait changer l’année prochaine après la sortie de la nouvelle version du navigateur Web Edge de Microsoft. On s’attend à ce qu’il dispose d’une fonctionnalité qui permettra aux PWA d’être davantage traitées comme des applications de bureau natives, au moins sous Windows 10.

Microsoft a lentement adopté les PWA pour les applications Windows depuis l’année dernière, et Outlook est un signe que nous pouvons voir des applications analogues pour les autres produits Office de l’entreprise comme Word et Excel.

L’avenir des applications

Si vous utilisez un navigateur Chromium comme Chrome ou Brave, alors le support Outlook.com est disponible dès maintenant. Vous pouvez simplement « installer » Outlook.com depuis la barre d’adresse, et il sera traité comme s’il s’agissait d’une application native sous Windows ou macOS. Tout cela donne beaucoup de sens à l’avenir des PWA.

Microsoft expérimente également la prise en charge de Gmail, Google Drive et Google Agenda sur Outlook.com. Le fabricant du logiciel a confirmé à The Verge la semaine dernière qu’il « expérimente avec un petit groupe d’utilisateurs Outlook.com » pour l’intégration.

Mots-clé : MicrosoftOutlookPWA
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.