Fermer
OS

Microsoft veut corriger le plus gros problème de Windows 10 on ARM d’ici 2021

Microsoft veut corriger le plus gros problème de Windows 10 on ARM d'ici 2021

Microsoft parie beaucoup sur sa plateforme Windows 10 on ARM à long terme, mais jusqu’à présent, cette nouvelle plateforme n’a pratiquement pas réussi à avoir un impact pour plusieurs raisons. L’une des plus importantes est le manque de compatibilité des applications 64 bits, ce qui fait qu’un nombre important de potentiels acheteurs restent avec une puce Intel pour le moment.

Mais selon un rapport de Neowin, Microsoft veut résoudre ce problème d’ici 2021, car l’entreprise travaille déjà sur une émulation 64 bits pour Windows 10 on ARM, avec l’objectif de la pousser aux dispositifs de production dans la première moitié de 2021.

Ces sources ont conduit Neowin à croire que l’émulation x64 pourrait venir dans Windows 10 21H1, avec des tests menés par les Insiders en 2020.

À ce jour, Windows 10 on ARM dispose déjà d’une émulation d’application 32 bits, mais cela ne résout bien sûr qu’une partie du problème qui vient avec une puce ARM. Mais en même temps, il souligne également certaines des choses dont Microsoft doit s’occuper avant de lancer l’émulation d’applications 64 bits sur le marché, et tout commence par les performances des applications.

Windows 10 on ARM est en effet capable d’exécuter des applications 32 bits, mais d’un autre côté, il y a tant à améliorer en matière de performances. En fait, c’est une autre raison pour laquelle certaines personnes ne veulent tout simplement pas passer à Windows 10 on ARM, ce qui à son tour a suscité peu d’intérêt chez les fabricants de périphériques.

Microsoft mise sur cette plateforme

Microsoft doit donc s’assurer que les applications 64 bits fonctionneront aussi bien que possible lorsque le système d’émulation sera prêt, mais cela pourrait bien sûr être moins pénible dans deux ans grâce aux nouvelles puces qui seront prêtes d’ici le premier semestre 2021.

Cependant, en fin de compte, il est assez clair que Microsoft s’est pleinement engagée à développer sa plateforme Windows 10 on ARM, et la Surface Pro X exécutant cette plateforme en est la preuve vivante. Avec les bonnes améliorations d’un point de vue logiciel, Windows 10 on ARM a la possibilité de devenir un concurrent plus sérieux sur le marché des PC.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10Windows 10 on ARM
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.