Fermer
Smartwatches

Google veut acquérir Fitbit pour tenter de construire une rivale à l’Apple Watch

Google veut acquérir Fitbit pour tenter de construire une rivale à l'Apple Watch

La société mère de Google, Alphabet, aurait fait une offre pour Fitbit, le fabricant de wearables qui semble explorer une possible vente. Bien qu’aucune précision n’ait été communiquée, Google est probablement intéressé à prendre le contrôle de Fitbit dans le but d’entrer sur le marché des wearables et de créer un produit qui peut concurrencer la populaire Apple Watch.

Les rumeurs concernant une éventuelle smartwatch Pixel Watch par Google circulent depuis plusieurs années déjà, mais la société basée à Mountain View n’a pas encore mis au point un tel dispositif. Un récent rapport indiquait que Google était sur le point de lancer une smartwatch en 2016, mais que le projet avait été annulé par l’équipe de direction avant l’annonce prévue pour octobre.

Le manque de fiabilité de la synchronisation et une conception qui ne correspondait pas aux attentes ont été cités comme deux des raisons qui ont conduit Google à annuler ce projet il y a trois ans. Maintenant, il semble que Google veut reprendre ses efforts pour se développer sur le marché des wearables en utilisant Fitbit.

D’un autre côté, bien que Fitbit ait contribué à ouvrir la voie au suivi de la condition physique, l’entreprise a été menacée par des alternatives telles que l’Apple Watch, qui peut tout aussi bien suivre la condition physique, mais qui met également l’accent sur le design, et peut fonctionner comme une montre connectée au quotidien. Fitbit a publié ses propres montres connectées, mais elles ne s’intègrent pas nécessairement aussi bien dans les systèmes iOS d’Apple ou Android de Google.

Fitbit perd de sa suprématie

Reuters rapporte que bien que Google ait effectivement fait une offre, aucune décision n’a été prise jusqu’à présent, il n’y a aucune garantie que Fitbit acceptera l’offre. Il est également possible que Fitbit revienne avec une contre-offre, et si un accord est effectivement sur la table, cela pourrait être une question de mois avant qu’il ne soit réellement annoncé. Quoi qu’il en soit, même si l’accord Fitbit n’est pas conclu, nous nous attendons à ce que Google finisse par entrer sur le marché des montres connectées.

Ni Google ni Fitbit n’ont commenté les rumeurs, mais les actions de l’entreprise de wearables ont augmenté de 27 % à la suite du rapport, poussant l’entreprise à atteindre une valeur marchande de 1,4 milliard de dollars. Les ventes de produits Fitbit ont ralenti malgré de nouveaux modèles comme la Versa 2 et la Versa Lite. Selon les données d’IDC, Fitbit a vendu 13,8 millions d’unités l’an dernier, soit une baisse de 10 % par rapport à l’année précédente.

Cependant, en matière de ventes de wearables (pas seulement les montres connectées), Fitbit arrive au troisième rang des ventes derrière Apple et Xiaomi, le leader. Apple a vendu pas moins de 46,2 millions d’unités en 2018 pour une part de marché de 26,8 % contre 8 % pour Fitbit.

Mots-clé : acquisitionAlphabetFitbitGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.