Fermer
Mobile

Apple accroît son investissement dans le verre de Corning

Apple accroît son investissement dans le verre de Corning

Apple a investi 250 millions de dollars supplémentaires dans Corning, ce qui a plus que doublé le montant injecté dans le fabricant de verre trempé par son fonds de fabrication de pointe. Cette nouvelle récompense fait suite à une subvention de 200 millions de dollars vers le milieu de l’année 2017, et intervient dans le cadre du lancement de l’iPhone 11 Pro. La résilience du verre dans les smartphones revêt d’autant plus d’importance.

L’iPhone 11 et l’iPhone 11 Pro utilisent chacun du verre trempé fabriqué par Corning dans son usine de Harrodsburg, dans le Kentucky. Développé avec Apple, il est décrit comme la vitre arrière la plus résistante utilisée dans un smartphone.

Apple a mis en place son fonds de fabrication de pointe pour investir dans des fournisseurs clés, prévoyant initialement de dépenser 1 milliard de dollars, puis ajoutant ensuite 5 milliards de dollars supplémentaires. Jusqu’à présent, la société basée à Cupertino a déclaré qu’elle avait dépensé environ 2 milliards de dollars au total. Les bénéficiaires ont inclus des spécialistes des métaux, de l’optique et d’autres matériaux.

Pour Corning, c’est un investissement opportun. L’iPhone 11 Pro et l’iPhone 11 sont arrivés sur les étagères la semaine dernière, chacun avec un verre devant et un derrière. Ils comportent un nouveau panneau arrière texturé, maintenant dépoli pour le rendre moins glissant sur un bureau ou une table, plus facile à tenir dans la main et moins enclin aux traces de doigts.

Reste que les principaux défis du verre demeurent. C’est devenu un mal nécessaire dans les smartphones modernes, alors que les exigences en matière de performances radio sans fil et de fonctionnalités attendues telles que la charge sans fil augmentent. Dans le même temps, fabriquer tout le panneau arrière en verre introduit ses propres exigences vis-à-vis du matériau.

« Ce prix du fonds de fabrication de pointe nous permettra de développer des innovations révolutionnaires en matière de verre, tout en élargissant nos capacités de fabrication », a déclaré Wendell P. Weeks, président du conseil d’administration, chef de la direction et président de Corning. « Plus important encore, notre collaboration permanente nous permet de créer de nouvelles fonctionnalités vitales pour les utilisateurs finaux et de continuer à repousser les limites de ce qui est possible dans le futur ».

Apple, gros « employeur » aux États-Unis

Corning est réputée pour son verre Gorilla, une forme renforcée du matériau, qui résiste mieux aux chocs et aux rayures. Alors que Apple est un gros client, le fabricant d’iPhone a dépensé près de 3 milliards de dollars en verre chez Corning depuis 2007, ce n’est pas le seul. La plupart des grands fabricants utilisent ce verre, y compris Samsung avec son nouveau Galaxy Note 10.

Pour Apple, entre-temps, c’est l’occasion de dire combien elle investit dans les entreprises américaines. « Apple est responsable de la création et du soutien de 2,4 millions d’emplois américains dans les 50 États américains », a déclaré la société, « quatre fois plus d’emplois américains attribués à la société il y a huit ans ». Cette annonce survient alors que de nouvelles discussions ont eu lieu sur les taxes que Apple paie aux États-Unis et que des représentants du gouvernement se sont interrogés sur la réticence de la société à restituer de l’argent en Amérique.

Mots-clé : AppleCorning
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.