Fermer
Mobile

Apple n’a jamais considéré Huawei comme une option pour les puces 5G pour son iPhone

Apple n'a jamais considéré Huawei comme une option pour les puces 5G pour son iPhone

Après avoir conclu un accord avec Qualcomm et abandonné tout litige, Apple a résolu le problème le plus grave à long terme pour l’iPhone : l’absence de fournisseur de modem 5G.

La société a déjà confirmé qu’elle avait signé un contrat de fourniture avec Qualcomm, suggérant qu’un iPhone 5G est en effet en route. Et bien qu’aucun détail n’ait été partagé, tout le monde s’attend maintenant à ce que ce iPhone 5G soit lancé en 2020.

Pendant ce temps, un rapide coup d’œil sur la façon dont Apple a géré l’ensemble du litige montre à quel point l’entreprise était certaine que son iPhone 5G devait être lié à Qualcomm et non à un fournisseur tiers.

En laissant de côté Qualcomm, les seuls choix d’Apple pour un modem 5G sont Intel, Samsung et Huawei. Intel avait initialement annoncé qu’une puce 5G serait prête en 2020, mais les analystes prévoyaient que la société manquerait cet objectif et repousserait finalement un iPhone 5G d’une autre année.

Samsung et Huawei, même pas considérés comme des alternatives

De son côté, Samsung fournit déjà une série de composants à Apple pour sa gamme d’iPhone, notamment les écrans OLED. Mais étant donné les efforts du géant de Cupertino pour réduire la dépendance de son rival sud-coréen, l’ajout d’un modem 5G à cette liste n’était pas considéré comme une bonne idée.

Huawei était le dernier choix qui aurait pu répondre aux attentes d’Apple, mais il s’avère que le fabricant d’iPhone n’a même pas contacté la firme chinoise pour discuter d’un éventuel contrat pour un modem 5G. Malgré le fait que Huawei ait déclaré vouloir fournir des puces 5G à Apple, un représentant de la société a déclaré lors du Huawei Analyst Summit il y a quelques jours que la société américaine n’avait jamais envisagé une telle option. « Il n’y a pas eu de communication avec Apple à propos des modems 5G », a déclaré un représentant de la société lors de l’événement, selon l’analyste Anshel Sag.

En attendant, Huawei a d’énormes projets à court terme. La société souhaite devenir le premier fabricant de smartphones d’ici 2020, tout en investissant beaucoup dans des smartphones haut de gamme dotés de capacités 5 G.

Mots-clé : 5GAppleHuaweiiPhone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.