Fermer
Maison connectée

Apple baisse le prix de son HomePod à 329 euros

Apple baisse le prix de son HomePod à 329 euros

Apple a réduit le prix de son HomePod de 20 euros en France, permettant à l’enceinte connectée du géant à la pomme croquée de passer au prix de 329 euros. Lancé en février de l’année dernière de l’autre côté de l’Atlantique, le HomePod était la réponse d’Apple aux enceintes connectées rivales, telles que les gammes Google Home et Amazon Echo, ainsi qu’aux enceintes multipièces plus traditionnelles de Sonos.

Cependant, il y avait nettement un problème de positionnement tarifaire lorsque l’enceinte a été lancée. Le HomePod est arrivé sur le marché au prix de 349 €, ce qui était globalement comparable à la gamme de Sonos à l’époque. Cependant, des modèles beaucoup plus abordables d’Amazon et de Google ont inondé le marché.

Des promotions régulières et une qualité audio moins ambitieuse ont permis aux consommateurs d’acheter plusieurs enceintes Amazon Echo ou Google Home au prix d’un HomePod. Si la qualité audio était indéniablement pire avec l’une ou l’autre de ces solutions, pour ceux qui voulaient simplement une enceinte connectée, ces offres suffisaient.

Par rapport à Sonos, Apple a mis un certain temps à lancer le support « multi-room » (la gestion de plusieurs pièces et enceintes) pour son HomePod. Parallèlement, la technologie AirPlay 2 est arrivée avec la prise en charge de certaines enceintes tierces, ce qui signifie que certains propriétaires d’une enceinte Sonos qui seraient peut-être été tenté par un HomePod n’avaient plus aucune raison de passer à cette dernière. En outre, de multiples rumeurs ont laissé entendre qu’Apple pourrait lancer un HomePod plus petit et moins cher, mais cela ne s’est jamais concrétisé.

20 € de moins que précédemment

Maintenant, Apple réduit discrètement le prix de son premier HomePod. Comme mentionnés précédemment, l’enceinte coûte maintenant 329 euros, soit 20 € de moins que l’ancien prix. Et, ce prix s’applique aux deux coloris, à savoir gris sidéral ou blanc.

Il convient de rappeler que, bien que cela n’ait peut-être pas été l’énorme succès espéré par Apple — la société n’a jamais révélé les chiffres de vente de son HomePod, le HomePod performe dans la musique. Le système de configuration automatique d’Apple, qui syntonise de manière transparente les enceintes et leur égaliseur chaque fois qu’ils sont déplacés, s’adapte parfaitement à un positionnement inhabituel. Malgré l’absence d’un subwoofer autonome, les graves ne manquent pas. Même Siri s’en sort bien pour des tâches de base. Autrement dit, le HomePod pourrait être une solution très attrayante pour les amateurs de musique.

Mots-clé : AppleHomePod
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.